Coma s'impose enfin

Coma s'impose enfin

Publié le , modifié le

L'Espagnol Marc Coma (KTM) a remporté jeudi la 5e étape moto du Dakar, entre Copiapo et Antofagasta. Après avoir terminé deux fois deuxième, Coma, tenatnt du titre, a enfin réussi à s'imposer sur des pistes rapides, et à dompter les éléments dans les zones de fesh-fesh indigestes en faisant preuve de beaucoup de sang-froid. Il a fait une démonstration de puissance et d'aisance, en prenant le meilleur sur le leader du classement général Joaan Barreda (Honda).

Comme à l'issue de la 4e étape, la 3e marche du podium a été prise par le Chilien Pablo Quintanilla, un connaisseur des pistes locales, sur cette spéciale de 458 km dessinée entre Copiapo dans le désert d'Atacama et Antofagasta au bord du Pacifique.
Au général, Coma a repris 2 min 16 sec à Barreda, le leader de l'écurie Honda, qui le précède encore d'un peu plus de 10 minutes. La 3e place au général est toujours occupée par le Portugais Paulo Gonçalves (Honda), 5e de l'étape du jour.

Christian Grégoire