Coma repasse en tête

Coma repasse en tête

Publié le , modifié le

Le mano à mano continue entre Marc Coma et Cyril Desprès. L'Espagnol est arrivé en tête de la 12e étape entre Arequipa et Nasca devant Barreda Bort (à 2'43") et Viladoms (à 3'10"). Surtout, il a repris 3'57" à son rival de KTM, seulement 4e. Samedi pour l'avant-dernière étape du Dakar, il s'élancera avec 1'35" d'avance sur le Français. Mais Desprès aura l'avantage de rouler dans les traces du leader sur le dernier juge de paix de cette 33e édition.

Farres Guell a peut-être joué un bien vilain tour à Cyril Desprès. Involontaire évidemment. Car en terminant deuxième de l'étape derrière le Français jeudi, l'Espagnol s'est intercalé entre les deux leaders au départ de la 12e étape. En partant quatre minutes après le Français, Coma avait alors beau jeu d'attaquer pour reprendre son compatriote puis suivre à la trace le leader du rallye. Et il le fait si bien ! Ce soir Desprès est donc redevenu ex-leader. Difficile à digérer d'autant que la KTM N.2 disposait de trois minutes d'avance sur la N.1 au CP2.

"Difficile, c'est le mot ! Avant tout, c'était quand même un gros morceau de plaisir avec des dunes magnifiques, des vallées, des rios, raconte le triple vainqueur de l'épreuve. C'est aussi pour ça qu'on fait ce sport.. Hier, je me suis fait piégé avec Farrès qui s'est intercalé entre Coma et moi. Du coup, il est parti quatre minutes derrière au départ et a presque tout repris. Ce Dakar est physique et très tactique mais ce n'est pas fini." Non rien n'est fini car Desprès aura peut-être sa revanche samedi. En effet, grâce aux 2e et 3e place de Barreda et Viladoms, le Français partira six minutes après Coma et aura à son tour l'occasion de revenir dans les roues du leader avec l'aide involontaire des deux outsiders espagnols.

Voir la video

Xavier Richard @littletwitman