Chaleco premier vainqueur de spéciale du Dakar

Chaleco premier vainqueur de spéciale du Dakar

Publié le , modifié le

L'une des stars du Dakar depuis son arrivée en Amérique du Sud, le Chilien Francisco Lopez, surnommé Chaleco, a remporté avec son Aprilia la 1ère spéciale du Dakar-2012 dans la catégorie moto, longue de 56km. Il a laissé à 14" le triple vainqueur et tenant du titre, Marc Coma (KTM). Cyril Desprès (KTM), autre triple vainqueur et candidat à la victoire, perd 1'48" sur le vainqueur du jour.

Son style est toujours spectaculaire, ses résultats souvent probants. Depuis la venue du Dakar sur les terres d'Amérique du Sud, Francisco Lopez est l'un des grands animateurs de chaque édition. Vainqueur de sa première étape en 2009, sur le podium à l'arrivée en 2010 après 3 nouveaux succès d'un jour, et au pied du podium en 2011 (4e, une victoire d'étape) et quelques mois après avoir été victime de multiples fractures lors du rallye de Tunisie, le Chilien a rapidement montré qu'il était un prétendant à la victoire, et qu'il était en forme. Et si l'entrée sur son territoire natal est encore loin, il n'a pas hésité à mettre la poignée en coin pour remporter la première spéciale de l'édition 2012, longue de 56km. Et avec son Aprilia 450, il s'est offert le luxe de devancer le tenant du titre, et triple vainqueur du Dakar, l'Espagnol Marc Coma.

Mais au guidon de sa KTM, l'Ibère a lui-aussi marqué son territoire en ne concédant que 14" au Chilien, au contraire de Cyril Desprès. Egalement triple vainqueur de ce rallye-raid, le Français a abandonné 1'48" lors de ce premier tronçon sur le vainqueur du jour. Il faut également signaler la très belle performance de l'Argentin Javier Pizzolito qui, au guidon de sa Honda, a pris la 3e place. Dix-neuvième de l'édition 2011 après avoir abandonné lors de la 1ère étape en 2010, le Sud-Américain ne concède que 27" au Chilien, et se place dans des conditions idéales pour faire encore mieux en 2012. Et il réalise ainsi la meilleure performance d'un Argentin sur le Dakar.Après avoir récupéré sa moto, malencontreusement envoyée au Pérou au lieu de l'Argentine, l'Américain Quinn Cody (Honda) est arrivée à temps lors de cette 1ère spéciale, puisqu'il prend même une très belle 4e place à 30" de Chaleco.

Décès d'un motard

LIRE: Premier mort sur le Dakar

L'autre fait marquant de la course est le premier décès sur le Dakar. Jorge Boero (moto n°175) a été victime d'une chute puis d'un arrêt cardiaque, au kilomètre 55, après une chute juste avant un pont. "Le pilote a été pris en charge cinq minutes après l'accident par le personnel médical arrivé sur les lieux par hélicoptère. Malgré tous leurs efforts les médecins ne sont pas parvenus à ranimer le pilote qui est décédé au cours de son transfert vers l'hôpital", expliquent-ils, en précisant que Jorge Boero était âgé de 38 ans.

Voir la video

Voir la video

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze