Chagin prend l'avion

Publié le , modifié le

Le Kamaz de Vladimir Chagin, tenant du titre, a connu un contretemps qui contraint déjà l’équipe à une gymnastique très spéciale. Durant des essais à Clermont-Ferrand, le camion numéro 500 a été sérieusement endommagé. Les réparations ont nécessité un transfert d’urgence dans les ateliers de Naberezhnye Chelny, au Tatarstan.

Beau joueur, c’est Jan De Rooy qui a immédiatement envoyé un transporteur en Auvergne pour s’occuper du camion de Chagin et le convoyer en Russie. Depuis, les mécaniciens sont aux petits soins et travaillent pour refaire à neuf le Kamaz qui devrait tout de même se présenter en favori au départ de la course. Pour s’y rendre, il sera maintenant obligé d’emprunter la voie des airs.