Castera Dakar 2015 présentation
David Castera, l'ancien directeur de course du Dakar | FREDERIC LE FLOC H / DPPI MEDIA

Castera, Rodrigues, Sanz, ça bouge sur le Dakar !

Publié le , modifié le

David Castera chez Peugeot, Helder Rodrigues chez Yamaha, Laia Sanz chez KTM, le mercato du rallye-raid bat son plein alors que le Dakar 2016 a été dévoilé jeudi à Paris.

Fini le poker et le bluff. Au Cercle Wagram, dans le cadre de la présentation du Dakar 2016, le flou entourant l'avenir de l'ancien directeur de course du rallye David Castera a été levé. Selon nos informations, l'ancien motard va reprendre du service mais sur quatre roues. Un retour aux sources puisqu'il serait au départ de la prochaine édition dans le baquet d'une Peugeot. Comme copilote. "Il est clairement dans le baquet d'une Peugeot, nous a confirmé Etienne Lavigne le patron du Dakar. Je pense que c'est acquis. Je lui souhaite une nouvelle carrière." Pour le rallye-raid, les transferts vont bon train puisque outre Castera, Helder Rodriguez a décidé de lâcher Honda pour revenir chez Yamaha où il pilotait de 2010 à 2012. Rien ne va plus au HRC qui voit également son étoile espagnole Laia Sanz filer chez KTM.

Castera copilote

En auto, des rumeurs envoient le vainqueur auto Nasser Al-Attiyah chez Peugeot. On en est encore loin. En revanche, s'attacher les services de Castera serait une très bonne pioche pour le Lion tant il connaît parfaitement les lieux. Architecte de tous les Dakar sud-américain, il peut quasiment en répertorier chaque pierre. Pour Etienne Lavigne, ça ne change rien d'évoluer en terrain connu. "Avec les subtilités des roadbooks et de la navigation, même si vous connaissez les terrains, tout dépend de ce qu'on va tracer, assure-t-il. Le Dakar est un mélange de course de vitesse et d'orientation donc les balises que vous devez rejoindre dans le désert ou sur une piste, vous ne les connaissez pas. Les copilotes qui connaissent bien l'Amérique du Sud depuis quelques années savent que chaque étape, chaque spéciale est différente car il faudra trouver le fameux waypoint qui se cache derrière telle dune, etc. Même si vous avez une connaissance des environnements de course, ça ne vous emmènera pas directement au point. Ça aide mais ça ne vous fera pas gagner le Dakar."

Vidéo: la présentation du Dakar 2016

Xavier Richard @littletwitman