Kurt Caselli
L'Américain Kurt Caselli sur sa KTM | MAXPPP - FELIPE TRUEBA

Caselli double la mise sur le Dakar

Publié le , modifié le

Vainqueur de la 7e étape, Kurt Caselli (KTM) a remis ça lors de la 11e étape. L'Américain, remplaçant de Marc Coma, a devancé à l'arrivée le Portugais Goncalves (Husqvarna) de 4'45 et Cyril Desprès (KTM) de 6'24. Ce dernier fait une bonne affaire en confortant sa place de leader du classement général.

Pour un pilote qui n'aurait pas dû être là, Kurt Caselli commence à se faire un nom. Et un palmarès. Désigné remplaçant de Marc Coma par l'écurie KTM en décembre, l'Américain vient de remporter son deuxième succès d'étape de ce Dakar-2013. Et ce ne sont pas seulement des coups d'éclat. Cinquième de la 2e étape, 4e de la 6e, encore 5e de la 10e, le spécialiste du cross se fait les dents sur les routes sud-américaines, et roule souvent avec les meilleurs. Et le fait de remporter cette 11e étape, la dernière en Argentine, où les motards devaient passer par les dunes de Fiambala, donne encore plus de crédit à ce pilote. Bien sûr, il n'a pas encore la constance de ceux qui visent la victoire, et sa mauvaise journée lors de la 8e étape (139e) l'a sérieusement pénalisé pour faire un Top 10 à Santiago. Mais il est toujours là.

Cyril Desprès l'est aussi. Chahuté depuis le début du rallye, le quadruple vainqueur a repris son trône hier, au terme de la 10e étape, et au lendemain de sa première victoire cette année en spéciale. Et il ne veut plus le lâcher. En finissant à 6'24" de l'Américain, le Français a pris ses distances avec ses principaux rivaux du général, que sont Faria (KTM), qui finit à près de 12' de lui, ou Lopez (KTM), qui lui cède plus de 4'.

Joan Barreda (Husqvarna), vainqueur la veille, n'a pas connu la même réussite puisqu'il a chuté lourdement à 50km de l'arrivée, finissant tout de même en 6e position de la spéciale. Blessé à l'épaule, il ne sait pas s'il sera en état de repartir demain. "Je vais voir au bivouac ce qu'il en est mais c'est vraiment douloureux", avouait le pilote . On verra si je peux continuer. Je suis tombé à cause de la boue et des lunettes trop sales. Je ne sais pas ce que j'ai mais il y a vraiment une douleur."

Vidéo : le résumé de l'étape moto

Voir la video

Vidéo : Cyril Despres après l'arrivée

Voir la video