Ignacio Casale (Yamaha)
Ignacio Casale (Yamaha), la nouvelle star du Chili | FRANCOIS FLAMAND / DPPI MEDIA

Casale, la fierté du Chili

Publié le , modifié le

Pour la première fois, un Chilien a remporté le Dakar. Après des essais remarqués en motos et camions, Ignacio Casale a trouvé sa voie en remportant le classement général des quads. Une légende est née au Chili.

A 27 ans, Ignacio Casale a presque tout connu sur le Dakar. En 2010, il découvrait l’épreuve dans un camion T4 aux côtés de son père. Un an plus tard, il passait sur deux roues avec une belle réussite (40e). Dans un coin de sa tête avait germé l’envie de se confronter à toutes les catégories. Polyvalent, il sautait sur un quad pour défier les frères Patronelli. A Rosario, il ne pensait qu’à ça et à la possibilité de devenir le premier chilien à remporter le Dakar. Adversaire N.1 de Marcos Patronelli, Casale a pris les choses en main après l’abandon de l’Argentin lors de la première étape marathon. Plus besoin d’attaquer dès l’entrée au Chili comme prévu. D’une grande maturité, Casale a tenu tous ses challengers à distance.

Bientôt en auto ?

A l'arrivée, il s'impose avec 1h26 d'avance sur Rafal Sonik. Une belle prouesse. « J’ai gagné ! Je suis très content. Je n‘ai pas les mots, avouait-il à l’arrivée. C’est beaucoup d’émotions. Les derniers 20-30 kilomètres étaient Impressionnants : les gens, les encouragements, les banderoles. Je suis sous le choc, je ne comprends pas tout. Il y a quelques années je ne pensais pas à tout ça. Tout cela est le résultat d’un effort important. J’espère que tout le Chili s’identifiera à cette victoire. C’est celle du travail et de la passion et elle prouve qu’on peut y arriver quand on fait tout pour. » Son prochain objectif devrait de passer sur quatre roues. Quand on est surdoué et travailleur, rien n’est impossible.