Joan Barreda (Honda)
Joan Barreda (Honda) est toujours dans le coup. | DR

Barreda dégaine vite

Publié le , modifié le

L'Espagnol Joan Barreda a frappé d'entrée sur le Dakar 2014. Malgré une petite chute, le pilote Honda a remporté la courte spéciale entre Rosario et San Luis devant les deux ténors de la catégorie, Marc Coma (KTM) et Cyril Despres (Yamaha). Il n'y a pas de gros écarts puisque Coma et Despres ne pointent quà 37 secondes et 1 minutes 40".

On attendait les Honda sur ces premières pistes roulantes et rapides. Elles n'ont pas déçu. Joan Barreda, plus fine lame du HRC, a profité de la légèreté de sa machine et de sa vitesse de pointe pour planter la première banderille du rallye. Sur un terrain qu'il affectionne, Barreda a pour une fois mis Coma et Despres d'accord. 180 km à survoler la piste. Parti dossard 3, l'Espagnol a profité de sa position pour suivre les traces de Coma et Despres. Sans une chute, le bilan aurait même pu être plus lourd mais le ton est donné. Barreda remporte déjà la 6e spéciale de sa jeune carrière sur le Dakar. "Vraiment je suis très content de cette première étape. J’ai eu du mal à rentrer dans la course au début car j’avais en plus un petit problème de suspensions, mais ensuite ça a bien fonctionné, a expliqué Barreda.  On travaillera là-dessus  pour être au mieux dès demain. Je vais essayer de maintenir ce rythme sur les prochaines étapes."

Duclos au contact, Rodrigues largué

Pour son retour sur le Dakar, Marc Coma s'est rassuré. Il ne servait à rien de partir à l'abordage tant il y a à perdre. "Un premier jour sur le Dakar, ce n’est jamais facile. Ce qui est compliqué c’est de prendre et de maintenir tout de suite un rythme, raconte le triple vainqueur de l'épreuve. J’ai donc roulé assez tranquillement et au fil de la journée j’ai retrouvé des sensations et le rythme. Au bout du compte je suis content car il est important de passer cette première journée sans aucun problème. Et c’est le cas." Le trio de tête est suivi par Alain Duclos et sa modeste Sherco. Le Franco-Malien a terminé au 4e rang à seulement 1'56" du premier leader de la course. Quatre constructeurs différents aux quatre premières places, c'est rassurant pour la suite du rallye. En revanche, les principaux coéquipiers des leaders ont déjà lâché quelques minutes. Paolo Gonçalves et Chaleco Lopez pointent ainsi respectivement à 2’25’’ et à 3’24’’ de Barreda tandis que Helder Rodrigues est encore plus loin à près de 9 minutes.

Le résumé de la première étape

Voir la video