Guilherme Spinelli
Les intempéries perturbent ce Dakar, lors de la 11e étape comme lors de la 8e étape avec ici le Brésilien Guilherme Spinelli à la traversée d'une rivière | AFP - FRANCK FIFE

Autos et camions stoppés au CP1 en raison des crues

Publié le , modifié le

En raison des conditions climatiques, et de la crue de nombreux rios sur le parcours des autos et des motos, les organisateurs ont décidé d'arrêter la course au point de passage N.1. Ils devraient tous rejoindre le bivouac par des routes plus abordables.

De la pluie, beaucoup de pluie. Et les rios entrent en crue. Voilà ce qui a poussé la direction de course à neutraliser l'épreuve pour les autos et les camions lors de cette 11e étape. Ces intempéries étaient prévues, mais elles ont dépassé les prévisions, rendant le passage des véhicules très dangereux. 

Gordon remporte son étape...

Mais, la majorité des concurrents étant restés bloqués, le collège des commissaires de course a décidé d'arrêter le chronomètre au CP1, ce qui permet  à l'Américain Robby Gordon avec son Hummer de remporter sa 1ère étape de cette 34e édition en 50 mn et 51 sec. Mais le classement général reste inchangé avec Peterhansel très largement en tête, suivi de très loin, à près d'une heure par le Sud-Africain Giniel De Villiers sur Toyota.

Tout ce petit monde et tous les autres véhicules lancés dans cette 11e étape rejoignent ainsi Fiambala, lieu de l'arrivée et du bivouac, par des routes carrossables. C'était la 7e fois cette année que les organisateurs avaient mis en place des parcours différenciés. Seuls les motos et les quads ont donc pu finir leur parcours.

Vidéo : le résumé de l'étape auto

Voir la video

Vidéo : le directeur sportif de la course explique la situation

Voir la video