40e édition Dakar / 2004 : le duel Chagin - De Rooy

En 2004, les camions Kamaz ont trouvé la formule gagnante. Ils exercent sur le rallye une domination sans partage, emmenés par un capitaine de route que l’on surnomme déjà « le Tsar » bien que sa collection ne comporte à ce stade que trois titres. Pour autant, les camionneurs du Dakar ne sont pas du genre à abdiquer facilement, surtout lorsqu’on s’appelle Gerard De Rooy et qu’on assume l’héritage d’une lignée. Le fils de Jan De Rooy, vainqueur en 1987, dispute son deuxième Dakar comme pilote et entend bien barrer la route à Vladimir Chagin… mais ne termine que 3e de l’édition 2004. Pendant que le pilote du Tatarstan empile les titres et bat en 2011 avec un 7e succès le record de Karel Loprais, De Rooy s’obstine et la persévérance finit par payer. Le Néerlandais s’impose dans un premier temps en 2012, puis en 2016.

Publié le , modifié le