40e édition Dakar / 1986 : Le Dakar en deuil

L’homme qui a eu l’inspiration du Dakar, qui l’a créé, porté, nourri… a disparu. Emmené par le désert, qui se montre parfois cruel avec ceux qui l’aiment. Au début des années 80, Thierry Sabine avait su partager sa passion bien au-delà du cercle des amateurs de sports mécaniques, attirant notamment des personnalités du monde du spectacle. Daniel Balavoine, chanteur à succès et humaniste engagé, avait vu dans le Dakar une nouvelle façon de transmettre sa vision, participant par exemple à des projets d’installation de pompes à eau dans des villages africains. Le 14 janvier 1986, les deux hommes périssent dans un accident d’hélicoptère, accompagnés dans leur destin funeste par la journaliste du JDD Nathaly Odent, le technicien radio Jean-Paul Le Fur et le pilote François-Xavier Bagnoud. Sans son guide, le Dakar vacille, pleure, mais ne sombre pas. C’est son père, Gilbert Sabine, qui prend les commandes et l’aide à se relever.

Publié le , modifié le