Zapatero défend Contador

Publié le

Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a pris jeudi la défense d'Alberto Contador, le triple vainqueur du Tour de France contrôlé positif au clenbuterol, un anabolisant, lors de la dernière Grande Boucle. "Le Premier ministre Rodriguez Zapatero déclare qu'il "n'existe pas de raison juridique de sanctionner Contador'", a déclaré son cabinet sur Twitter.

Romain Bonte