Niki Terpstra
Niki Terpstra. | BELGA PHOTO DIRK WAEM

Waregem: Niki Terpstra, comme en 2012

Publié le , modifié le

Le Néerlandais Niki Terpstra (Omega Pharma) a remporté la semi-classique "A travers la Flandre" en s'imposant en solitaire avec une vingtaine de secondes d'avance sur l'Américain Tyler Farrar qui a réglé le sprint du peloton, mercredi à Waregem (nord-ouest).

Le Néerlandais Niki Terpstra (Omega Pharma) a remporté la semi-classique "A travers la Flandre", comme en 2012, en s'imposant en solitaire avec 16 secondes d'avance sur l'Américain Tyler Farrar qui a réglé le sprint du peloton, mercredi à Waregem (nord-ouest). Terpstra avait déjà remporté en début d'année le Tour du Qatar. A Waregem, il succède au palmarès à l'Italien Oscar Gatto. Le Néerlandais a posé les bases de son succès lors de l'ascension du  Paterberg à une trentaine de kilomètres de la ligne. Il s'y est montré le plus rapide en prenant rapidement 30 secondes d'avance. L'Espagnol Alejandro Valverde, le Belge Stijn Devolder et le Danois Nicki Sorensen ont bien tenté une contre-attaque. Mais le sprinter belge Gert Steegmans, équipier de Terpstra, les a accompagnés et a ruiné leur tentative de retour sur l'échappé.

Trpstra, 29 ans, a donc pu fêter "la plus belle victoire de (sa) carrière  après le titre mondial du contre-la-montre par équipes" en 2012. "Ce ne fut pas facile car après mon attaque, j'ai été confronté pendant plusieurs kilomètres au vent de face", a expliqué ce spécialiste de l'effort solitaire. Troisième de Paris-Roubaix l'année dernière, Tersptra s'affiche comme l'un des prétendants au succès dans l'Enfer du Nord voire au Tour des Flandres ces prochaines semaines. "Je suis effectivement en excellente condition", a-t-il confirmé. "A travers la Flandre" marquait aussi le retour à la compétition de Tom  Boonen, forfait le weekend dernier à Milan-Sanremo à la suite de la fausse-couche de sa compagne. "Je viens de vivre des jours très difficiles. Mais j'ai tellement travaillé cet hiver que je ne peux pas laisser tomber", a expliqué l'ancien champion du monde. "J'avais besoin de rouler aujourd'hui pour retrouver ma concentration en vue des échéances à venir", a poursuivi le coureur qui a terminé la course au sein du premier peloton. Tom Boonen est candidat à un quatrième succès au Tour des Flandres et à un cinquième à Paris-Roubaix.

Jean Charbon