Tony Gallopin
Tony Gallopin | AFP

Vuelta : Tony Gallopin signe une nouvelle victoire française sur la 7e étape

Publié le , modifié le

Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) s'est imposé sur la 7e étape de la Vuelta. Rudy Molard (Groupama-FDJ) conserve le maillot rouge de leader, alors que son rival Michal Kwiatkowski a chuté.

Cette Vuelta 2018 est décidément celle des Français ! Après la victoire de Nacer Bouhanni hier et le maillot rouge de Rudy Molard, Tony Galopin a signé un nouveau succès français. Le coureur d'AG2R La Mondiale a remporté la 7e étape du Tour d'Espagne entre Puerto-Lumbreras et Pozo Alcon. 

 

Une tentative dès les premiers kilomètres

Ils étaient sept à avoir tenté leur chance dès les premiers kilomètres. Alexis Gougeard (AG2R-La Mondiale), Michael Woods (Education First-Drapac), Floris De Tier (LottoNL-Jumbo), Nicola Conci (Trek-Segafredo), Edward Ravasi (UAE Team Emirates), Alex Aranburu (Caja Rural-Seguros RGA) et Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias) ont rapidement pris la tangente. Le peloton a pris son temps mais a amorcé son retour avant la dernière difficulté de l'étape. Les échappés ont commencé à être progressivement repris dans la dernière difficulté de l'étape, l'ascension de l'Alto de Ceal.  

Woods et Herrada ont tenté en solo

Mais Michael Woods a profité d'une chute dans le peloton, et du ralentissement forcé qui a suivi, pour partir seul en tête. Les Movistar, autour d'Alejandro Valverde, ont mené le peloton à sa poursuite. Le Canadien a lutté avant de céder à 400 mètres du sommet et 12 kilomètres l'arrivée. Les derniers kilomètres ont été marqués par des attaques multiples, sans parvenir à faire le trou. Jesus Herrada (Cofodis) a eu une belle cartouche, en s'extirpant à 5 kilomètres de la ligne. Tony Gallopin a su en profiter pour partir à 2 kilomètres, reprendre Herrada et voler vers la victoire finale. Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) a ensuite réglé le sprint devant Alejandro Valverde.

Molard garde le rouge, Kwiatkowski chute 

"Cette année, j'ai eu beaucoup de malchance, c'est une belle récompense" a déclaré Gallopin à l'arrivée. Rudy Molard (Groupama-FDJ), leader du classement général, a résisté dans l'ascension finale pour arriver dans le groupe de tête. Deuxième du classement général, le Polonais Michal Kwiatkowski a chuté à moins de huit kilomètres de l'arrivée et s'est retrouvé hors du peloton. Il se retrouve à 1'06 de Rudy Molard au classement général.