Simon Yates
Simon Yates, vainqueur de la 6e étape de cette Vuelta 2016 | AFP

Vuelta - Simon Yates (Orica) s'impose en solitaire lors de la 6e étape

Publié le , modifié le

Parti en solitaire à trois kilomètres de l'arrivée, Simon Yates (Orica) s'est imposé lors de la 6e étape de la Vuelta ce jeudi entre Monforte de Lemos et Luintra. Le Britannique a répondu à une attaque de Daniel Moreno pour partir en contre et s'offri sa première victoire d'étape sur un grand Tour. Pas de changement au général, le Colombien Darwin Atapuma (BMC) conserve le maillot rouge de leader.

Suspendu 4 mois cette saison pour manquement à un contrôle antidopage, ce qui l'avait privé de Tour de France, Simon Yates (Orica) effectue un retour canon sur cette Vuelta. Pour cette 6e étape longue de 163,25 km entre Monforte de Luemos et Luintra, le coureur Britannique a décroché Daniel Moreno (Movistar) puis Mathias Frank (IAM) dans les trois derniers kilomètres pour s'imposer dans cette étape dessinée pour les puncheurs. 

Fraile, Frank et Yates comme dynamiteurs

Dans une étape longue à dessiner une échappée capable d'aller au bout, il aura fallu attendre le 50e kilomètre pour voir une échappée de onze coureurs se former. Parmi eux, Omar Fraile, le coureur de la team Dimension Data. L'Espagnol de 26 ans décide de quitter ses compagnons de tête pour s'échapper dans la côte de l'Alto Alenza. L'ancien champion du Pays Basque tient le rythme, comptant jusqu'à 1'13" d'avance ses poursuivants avant de voir ces derniers fondre sur lui comme neige au soleil. Fraile repris à 19 kilomètres de l'arrivée, c'est Mathias Franck (IAM) qui tente de s'envoler en seul vers la victoire. Trop tôt probablement puisque le Suisse est repris par le peloton avant que Yates ne règle les choses en partant seul à 3 kilomètres de l'arrivée.

Simon Yates s'offre donc sa première victoire sur un grand Tour, devançant Luis Leon Sanchez (Astana) et Fabio Felline (Trek). Le Français Romain Hardy (Cofidis) 9e, à 29 secondes. Au général, pas de changements puisque Darwin Atapuma (BMC) conserve le maillot rouge. Le grimpeur Colombien devance Alejandro Valverde (Movistar) de 28 secondes et Christopher Froome (Sky) de 32 secondes.

francetv sport @francetvsport