Sam Bennett

Vuelta : Sam Bennett facile vainqueur à Alicante

Publié le , modifié le

A Alicante, Sam Bennett était attendu et il a mis les pendules à l'heure. L'Irlandais a facilement devancé sur la ligne Edward Theuns et Luka Mezgec. Au général, Nicolas Roche reste en rouge.

Cette fois, les meilleurs sprinteurs du peloton ont pu s'expliquer. Dimanche, Nairo Quintana leur avait volé la vedette. Au terme des 188 km entre Ibi. Ciudad del Juguete et Alicante, Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) a mis tout le monde d'accord lundi. Au sprint, l'Irlandais, privé de Giro et de Tour de France, a facilement devancé Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Luka Mezgec (Mitchelton-Scott) sur la ligne. Déjà vainqueur de 3 étapes sur le Tour d'Italie, il remporte son premier succès sur le Tour d'Espagne. Au terme d'un joli, le jeune Béarnais Cyril Barthe (Euskadi) prend la 8e place, Clément Venturini (AG2R La Mondiale) la 10e. Marc Sarreau, pourtant très bien placé dans le final, a déraillé à une cinquantaine de mètre de l’arrivée et échoue à la 11 place. "C'est dommage, même si Bennett était trop fort, j’aurais pu faire un bel accessit", a déclaré le sprinteur de la Groupama-FDJ au micro d'Eurosport après l'arrivée. 

Gaviria lâché

Une échappée de trois coureurs a animé la journée. Angel Madrazo, Diego Rubio (Burgos-BH) et Hector Saez (Euskadi) ont passé près de 140 kilomètres à l'avant. Madrazo, déjà échappé hier, en a profité pour renforcer son maillot de meilleur grimpeur en passant en tête des 2 cols de 3e catégorie.

Mais l'échappée a vu le peloton revenir à haute vitesse dans la seconde ascension du jour, le Puerto de Tibi à un peu plus de 42 kilomètres de l'arrivée, sur une accélération de l'infatigable Thomas de Gendt (Lotto Soudal). Une accélération qui a étiré le peloton et lâché quelques sprinteurs (Fabio Jakobsen, Max Walscheid et Fernando Gaviria) qui n'ont pu suivre le rythme. Mais seul Gaviria n'a pu revenir. Attendu par des coéquipiers, le sprinteur colombien a mené une course-poursuite avec le peloton pendant de nombreux kilomètres avant de finalement lâcher prise. Un concurrent de taille en moins pour Bennett à l'arrivée. 

à voir aussi Vuelta : Revivez la 3e étape et la victoire de Sam Bennett Vuelta : Revivez la 3e étape et la victoire de Sam Bennett