Primoz Roglic, 29 ans, remporte son premier Grand Tour en carrière.
Primoz Roglic, 29 ans, remporte son premier Grand Tour en carrière. | DARIO BELINGHERI / BettiniPhoto / DPPI

Vuelta : Primoz Roglic remporte son premier Grand Tour, Fabio Jakobsen vainqueur de la dernière étape

Publié le , modifié le

Primoz Roglic peut enfin exulter ! Le Slovène, à 29 ans, remporte son premier Grand Tour en carrière, vainqueur de cette Vuelta 2019 palpitante de bout en bout. Le leader du Team Jumbo - Visma, après un Tour d'Espagne éprouvant, a passé la 21e étape, en direction de Madrid, bien au chaud. L'inusable espagnol, Alejandro Valverde (Movistar, +2'33) et le prodige Tadej Pogacar (UAE Emirates, +2'55) complètent le podium final. Enfin, c'est Fabio Jakobsen (Deceuninck - Quick Step) qui a réglé le dernier sprint de cette 74e édition.

D’un cheveu devant Sam Bennett (Bora-Hansgrohe). Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) s’est octroyé la dernière étape de la Vuelta 2019, dimanche, dans les rues de Madrid, sur le Paseo del Prado devant l'Irlandais et Szymon Sajnok (CCC Team). C’est le deuxième succès du Néerlandais, après avoir levé les bras à El Puig de Santa Maria lors de la 4e étape. Un ultime baroud d’honneur durant lequel Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a apprécié sa victoire finale, synonyme d’un premier succès pour le Slovène sur un Grand Tour. Il remporte également le maillot vert du classement par points.

 

Récompense d'une saison prometteuse

Depuis le contre-la-montre entre Jurançon et Pau qu'il a remporté le 3 septembre (10e étape), l'ancien sauteur à ski n'a plus quitté son trône de leader. Et pourtant, les trois semaines de l'autre côté des Pyrénées se sont transformées en véritable périple hispanique avec notamment de nombreuses chutes. Mais dans le Béarn, Roglic avait assommé la concurrence et termine cette Vuelta avec 2'16 d'avance sur Alejandro Valverde (Movistar) et 2'38 sur son compatriote Tadej Pogacar (UAE Team Emirates).Logique, tant le coureur de 29 ans était annoncé comme le grand favori du parcours espagnol, quelques semaines après avoir terminé 3e du Giro, et une 4e place sur le Tour de France 2018.

Des Tricolores au rendez-vous

Côté français, le bilan de ce Tour d'Espagne est encourageant : Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale) a décroché le maillot bleu du classement du meilleur grimpeur, tandis que Nicolas Edet (Cofidis) est le premier français au Général, terminant 18e à plus de 45 minutes du vainqueur, après avoir porté le maillot rouge à l'issue de la 8e étape. Et dimanche, deux tricolores ont terminé la dernière étape dans le top 10 : Clément Venturini (AG2R La Mondiale) se classe 8e, devant Marc Sarreau (Groupama - FDJ). Un nouveau Grand Tour réussi pour les Tricolores après une Grande Boucle prometteuse...

France tv sport francetvsport