Vuelta sixième étape
Les coureurs lors de la 6e étape de la Vuelta. | JAIME REINA / AFP

Vuelta : Marczynski remporte la 6e étape, Van Garderen perd sa 2e place

Publié le , modifié le

Le Polonais de Lotto-Soudal Thomas Marczynski a remporté la sixième étape de la Vuelta, réglant au sprint deux autres rescapés de l'échappée du jour. Du côté des favoris, Alberto Contador a tenté de faire bouger les choses en attaquant dans la dernière difficulté, mais c'est une chute qui a fait changer le classement général : Tejay Van Garderen est tombé dans la descente et a perdu sa deuxième place.

Les 205km entre Vila-Real et Sagunt de cette sixième étape qui avait de beaux airs d'étape de transition se sont transformés en vaste chantier. La faute à Alberto Contador, qui avait décidé de se montrer et de faire exploser le groupe des favoris dans l'ultime ascension de la journée, le Col del Garbi. Seuls Chris Froome et Tejay Van Garderen sont parvenus à suivre l'Espagnol dans l'ascension, alors que les échappés, partis à 28, perdaient leur avance. Mais l'Américain de la BMC, victime d'une lourde chute avec Carlos Betancur, a perdu du temps et sa deuxième place au général. Van Garderen est même tombé une deuxième fois, dans un rond-point à deux kilomètres de l'arrivée...

C'est finalement Tomasz Marczynski (Lotto-Soudal) qui a remporté l'étape, réglant au sprint Enric Mas et  Pawel Poljanski. Il devient le deuxième Polonais a remporté une étape de la Vuelta après Przemyslaw Niemiec en 2014. Les trois coureurs étaient les derniers rescapés de l'échappée de la journée qui avait explosé dans le dernier col de la journée. Warren Barguil a remporté le sprint du peloton. A l'arrivée, Tejay Van Garderen sort du podium, laissant sa place sur le podium à son coéquipier Nicolas Roche. Romain Bardet, distancé dans la dernière difficulté, a franchi la ligne 7 minutes après le vainqueur du jour.