Elia Viviani

Vuelta : La dernière étape pour Elia Viviani

Publié le , modifié le

Rideaux pour la Vuelta 2018. La 21e étape, disputée à Madrid a été remportée par Elia Viviani. Le favori était inhabituellement mal placé, tout comme Peter Sagan, mais a doublé tout le monde sur la gauche et termine devant le triple champion du monde. Deuxième succès d'affilée pour la Quick Step après la victoire d'Enric Mas au sommet de la Gallina samedi.

On connaissait déjà le vainqueur du Tour d'Espagne 2018, Simon Yates. Mais il restait encore l'étape de Madrid, la 21e d'une course mouvementée du début jusqu'à la fin. Promise aux sprinteurs, elle a été remportée par Elia Viviani (Quick Step) devant Peter Sagan (Bora Hansgrohe). L'Italien signe sa troisième victoire sur cette Vuelta et laisse Sagan et la Bora repartir bredouilles de la Vuelta. Giacomo Nizzolo (Trek) complète le podium. Marc Sarreau (Groupama-FDJ) signe une jolie cinquième place.

Elia Viviani a déclaré au micro de Teledeporte : "C'est la fin de la troisième semaine d'une Vuelta très, très dure et cela a fait la différence parce que je manquais de puissance. J'ai perdu la roue de mon train pendant le sprint mais j'avais confiance dans le fait de pouvoir revenir de l'arrière. Sur le dernier virage, j'ai dit à mes équipiers que je n'étais pas là, ils ont compris qu'ils ne pouvaient pas aller à fond parce qu'en étirant le groupe j'aurais été trop loin derrière. On apprend toujours de ses erreurs: ils ont vu que je n'étais pas là, ils ont coupé leur effort et j'ai pu revenir de l'arrière. C'est très bien et je pense que nous pouvons être fiers de notre équipe dans cette Vuelta."

Classement de l'étape :

1. Elia Viviani (Quick-Step)
2. Peter Sagan (Bora Hansgrohe)
3. Giacomo Nizzolo (Trek Segafredo)
4. Danny Van Poppel (Lotto Jumbo)
5. Marc Sarreau (Groupama-FDJ)