Alexandre Geniez s'impose devant le groupe d'échappés
Alexandre Geniez s'impose devant le groupe d'échappés | AFP - Yuzuru SENADA

Vuelta: Geniez vainqueur d'étape, Herrada nouveau leader

Publié le , modifié le

Alexandre Geniez (AG2R-La Mondiale) a signé la 3e victoire française sur le Tour d'Espagne, en remportant jeudi la 12e étape disputée sur 181,1 km entre Mondonedo et Faro de Estaca de Bares. L'Espagnol Jesus Herrada (Cofidis) s'est emparé du maillot rouge de leader.

Serrant le poing au moment de son succès, l'Aveyronnais de 30 ans, a connu une frayeur en chutant, après avoir en percuté un spectateur sur la chaussée juste après la ligne. C'est la troisième fois que Geniez s'impose sur la Vuelta après ses victoires en 2013 et 2016. Et c'est une belle revanche après son exclusion de l'édition 2017 pour s'être accroché à une voiture de son équipe. Cette fois-ci, près du phare d'Estaca de Bares, en Galice, il devancé au sprint ses cinq derniers compagnons d'échappée.

Jesus Herrada,  arrivé 17e de l'étape, dans un deuxième groupe a profité de l'apathie du peloton, qui pointe à plus de 11 minutes. Peloton trop attentiste, et qui a sans doute mésestimer les hommes à l'avant. Herrada en a profité pour déposséder le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) du maillot rouge, avec désormais une marge conséquente de 3'22"" d'avance.

"Un rêve"

"C'est difficile à croire, être leader de la Vuelta c'est réaliser un rêve", a commenté l'ancien champion d'Espagne. "Je n'ai pas pu disputer la victoire d'étape parce que j'étais à la limite, mais ce maillot récompense le travail accompli depuis longtemps. Herrada (28 ans) a l'ambition de garder son maillot le plus longtemps possible et de viser un bon classement général à Madrid. "Je ne pense pas au podium pour l'instant, évidemment. Je vais avancer au jour le jour", a savouré le nouveau maillot rouge.

Ce puncheur et honnête grimpeur aura néanmoins du mal à résister aux meilleurs escaladeurs vendredi pour le retour de la haute montagne: la 13e étape (174,8 km), la première d'un redoutable triptyque dans les monts des Asturies, prévoit trois ascensions répertoriées dont une montée finale vers La Camperona (1re catégorie) où les leaders pourraient s'expliquer.
 

Classement de 12e étape

    1. Alexandre Geniez (FRA/ALM) les 181,1 km en 4 h 22:59.
    2. Dylan van Baarle (NED/SKY) à 0.
    3. Mark Padun (UKR/BAH) 0.
    4. Dylan Teuns (BEL/BMC) 0.
    5. Victor Campenaerts (BEL/LOT) 2.
    6. Davide Formolo (ITA/BOR) 5.
    7. Gianluca Brambilla (ITA/TRE) 24.
    8. Dries Devenyns (BEL/QST) 48.
    9. Thomas De Gendt (BEL/LOT) 2:27.
    10. Valerio Conti (ITA/EAU) 2:29.
    11. Lluís Mas (ESP/CJR) 2:31.
    12. Jonathan Lastra (ESP/CJR) 2:31.
    13. Tiago Machado (POR/KAT) 2:32.
    14. Pablo Torres (ESP/BBH) 2:32.
    15. Mikel Bizkarra (ESP/EUS) 2:32.
    16. Jesus Herrada (ESP/COF) 2:32.
    17. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 2:54.
    18. Amanuel Ghebreigzabhier (ERI/DDT) 5:17.
    19. Nelson Oliveira (POR/MOV) 11:39.
    20. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 11:39.

Classement général

    1. Jesus Herrada (ESP/Cofidis) 50 h 28:56.
    2. Simon Yates (GBR/MIT) à 3:22.
    3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 3:23.
    4. Nairo Quintana (COL/MOV) 3:36.
    5. Ion Izagirre (ESP/BAH) 3:39.
    6. Tony Gallopin (FRA/ALM) 3:46.
    7. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 3:46.
    8. Miguel Ángel López (COL/AST) 3:49.
    9. Rigoberto Uran (COL/EFD) 3:54.
    10. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 4:05.
    11. George Bennett (NZL/LNL) 4:09.
    12. Enric Mas (ESP/QST) 4:37.
    13. David De la Cruz (ESP/SKY) 4:55.
    14. Gianluca Brambilla (ITA/TRE) 5:03.
    15. Fabio Aru (ITA/EAU) 5:11.
    16. Wilco Kelderman (NED/SUN) 5:12.
    17. Michal Kwiatkowski (POL/SKY) 5:32.
    18. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 5:42.
    19. Rudy Molard (FRA/FDJ) 6:46.
    20. Benjamin King (USA/DDT) 7:11.
 

France tv sport @francetvsport