Vuelta : Deuxième échappée victorieuse pour Tim Wellens sur la 14e étape

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Tim Wellens Vuelta 2020 Etape 14
Dans l'ascension finale, Michael Woods n'a jamais réussi à sortir de la roue de Tim Wellens. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Déjà vainqueur à Sabiñanigo, Tim Wellens (Lotto Soudal) a remporté la 14e étape de la Vuelta 2020 entre Lugo et Ourense. Le Belge a encore fait parler ses qualités de puncheur après une longue échappée, s'imposant dans la bosse finale devant Michael Woods (Education First), qui visait aussi un 2e succès d'étape. Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step) complète le podium.

"Cette étape est faite pour moi". Au départ de Lugo, Tim Wellens (Lotto Soudal) n'avait pas masqué ses ambitions. Visiblement pas rassasié par le gain de la 5e étape, au terme de laquelle il avait flingué ses compagnons d'échappée Guillaume Martin (Cofidis) et Thymen Arensman (Sunweb), le Belge a remis le couvert. Le pauvre Arensman n'a d'ailleurs rien pu faire d'autre que d'assister une nouvelle fois à la démonstration de force de son adversaire dans les forts pourcentages.

Pas de mouvement chez les favoris

Jamais battu et déjà vainqueur sur cette Vuelta, Michael Woods (Education First) a bien cru être en mesure de voler la vedette à Wellens, qu'il avait laissé prendre l'initiative dans le final. Revenu à hauteur, le Canadien n'a jamais réussi à dépasser son adversaire qui a décroché son 30e succès professionnel à Ourense. Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step) complète le podium, devant les autres échappés les plus solides, dans l'ordre : Dylan van Baarle (Ineos Grenadiers), Marc Soler (Movistar) et Arensman.

à voir aussi Tour d'Espagne : Revivez le succès de Wellens sur la 14e étape Tour d'Espagne : Revivez le succès de Wellens sur la 14e étape

Lâché avant l'emballage final, le Français Pierre-Luc Périchon (Cofidis) a pris la 7e place, devant le peloton, arrivé 3'44 après le vainqueur du jour. Aucun changement n'est à observer dans la hiérarchie au classement général. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) reste maillot rouge et leader de la course devant Richard Carapaz (Ineos Grenadiers), en retard de 39 secondes.