Une Vuelta inédite de 18 étapes seulement

Publié le , modifié le

Auteur·e : francetv sport
Vuelta 2020
Qui succédera à Primoz Roglic ? | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le départ du Tour d'Espagne de cyclisme, qui devait avoir lieu depuis les régions néerlandaises d'Utrecht et du Brabant-Septentrional le 14 août prochain, a été annulé par les organisateurs. Un choix justifié par l'épidémie de Covid-19. Un nouveau départ aux Pays-Bas pourrait être envisagé à compter de 2022. En attendant, l'édition 2020 ne comptera que 18 étapes, l'organisateur de la course ayant décidé de ne pas remplacer les trois premières étapes.

L'édition 2020 de la Vuelta ne partira pas des Pays-Bas et sera raccourcie. Le comité d'organisation du Grand Tour cycliste espagnol a communiqué sa décision en deux temps mercredi. Ce matin, il précisait que la course ne démarrerait pas depuis les régions néerlandaises d'Utrecht et du Brabant-Septentrional le 14 août comme initialement prévu. Dans un autre communiqué publié cet après-midi, les organisateurs ont cette fois-ci annoncé que la course serait raccourci et qu'elle se déroulerait en 18 étapes.

"Unipublic, organisateur de la course, a décidé de ne pas remplacer les trois étapes initiales, qui devaient traverser les régions néerlandaises d'Utrecht et du Brabant-Septentrional, et commencer l'épreuve par l'étape Irun - Arrate", peut-on lire dans le communiqué publié cet après-midi. C'est donc dans le pays basque que s'élancera finalement la Vuelta, qui devait initialement se dérouler du 14 août au 6 septembre, et dont les nouvelles dates ne sont pas encore définies.

Un départ des Pays-Bas "dans un avenir proche"

Dans ce nouveau communiqué, les organisateurs de la course précisent que "pour la première fois depuis qu'Unipublic a pris les rênes de la course en 1979, la Vuelta partira du pays basque. La région n'avait pas accueilli une première étape de la course depuis près de cinq décennies (en 1961, ndlr)", peut-on lire dans le communiqué. Au lieu de 23 jours, le Tour d'Espagne 2020 ne durera donc que 20 jours et ne s'élancera donc pas des Pays-Bas, une annonce logique après la réorganisation du calendrier cycliste de l'UCI et surtout l'interdiction par le gouvernement néerlandais de tous les grands événements sportifs jusqu'au 1er septembre. 

"La Vuelta devrait ainsi se dérouler après les championnats du monde de cyclisme et non aux dates initialement prévues (14 août-6 septembre)", précise le premier communiqué. L'entreprise espagnole Unipublic et le comité d'organisation de la Vuelta travaillent déjà sur une possibilité que les Pays-Bas accueillent le départ officiel de la course "dans un avenir proche". L'année 2022 a été évoquée même si, pour l'instant rien n'a été acté.

francetv sport francetvsport