Vuelta 2018 : Rudy Molard, un lieutenant rouge de plaisir

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Rudy Molard (Groupama-FDJ) leader de la Vuelta
Rudy Molard (Groupama-FDJ) leader de la Vuelta | YUZURU SUNADA / BELGA MAG / BELGA

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Habituel lieutenant en montagne de Thibaut Pinot sur les grands Tours, Rudy Molard est monté en grade après la cinquième étape de la Vuelta 2018. Parti dans la bonne échappée, le grimpeur de 28 ans a pris suffisamment d'avance sur le peloton pour s'octroyer le maillot rouge. Cela faisait 7 ans qu'un Français n'avait pas porté la tunique de leader sur le Tour d'Espagne.

Il n'était initialement pas prévu sur la Vuelta 2018. La Groupama-FDJ comptait en effet envoyer Sébastien Reichenbach pour épauler Thibaut Pinot en montagne sur les routes espagnoles. Mais le Suisse s'est fracturé la clavicule le 11 juillet dernier à l'entraînement. 

Ce jeudi, Rudy Molard s'élancera de Huércal-Overa paré du maillot rouge de leader. Fait peu commun pour le cyclisme français, dont le dernier leader sur un grand Tour se nomme Tony Gallopin et cela remonte déjà au Tour de France 2014.

Sur la Vuelta, le dernier maillot rouge français n'est d'autre que Sylvain Chavanel. C'était il y a sept ans ! Alors chez Quick-Step, celui qui en est maintenant au crépuscule de sa carrière l'avait alors arboré pendant 4 étapes. Rudy Molard pourrait l'égaler puisque trois étapes de sprint se profilent sur le Tour d'Espagne.

De quoi faire rougir de plaisir la Groupama-FDJ, qui n'avait plus porté de maillot de leader sur un grand Tour depuis la Vuelta 2005 (Bradley McGee). Rudy Molard rejoint le clan sélecte des coureurs tricolores en rouge sur la Vuelta (il en devient le 25e), même si les moins euphoriques diront que la Sky a tout fait pour lâcher son maillot.

Le lieutenant monte en grade

"C'est une super nouvelle. Il le mérite et on va défendre ce maillot le plus longtemps possible. C'est tellement rare", s'est félicité Thibaut Pinot sur la ligne d'arrivée, lui qui aura besoin de tous ses coéquipiers pour les prochaines étapes de montagne.

A 28 ans, Rudy Molard réussit sa meilleure saison chez les pros. En mars, il s'était imposé sur la 6e étape de Paris-Nice, sa première victoire World Tour, sa deuxième victoire chez les pros. Le maillot rouge est une consécration.

"C'est beau. C'est beaucoup d'émotions, un maillot de leader sur un grand Tour... dans une carrière, ça marque. J'essaye d'en profiter un maximum. J'ai commencé à penser (au maillot de leader) seulement à la fin (de l'étape). Si je peux le défendre jusqu'à dimanche, c'est déjà bien", a déclaré Molard au micro d'Eurosport juste après son podium.