Vuelta Nacer Bouhanni
Le sprinter de la Cofidis Nacer Bouhanni | AFP - Yuzuru Sunada

Vuelta 2018 : Bouhanni enlève la 6e étape au sprint

Publié le , modifié le

Le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) a remporté jeudi au sprint la 6e étape du Tour d'Espagne, disputée sur 155,7 km entre Huercal-Overa et San Javier-Mar Menor. Au classement général, Rudy Molard (Groupama-FDJ) conserve le maillot de leader.

Pénalisé de trente secondes la veille, après un accrochage avec un membre de son équipe en course, le coureur de l'équipe Cofidis a pris sa revanche sur le sort, en profitant d'un final favorable. Dans un sprint à effectifs réduits en raison d'un coup de bordure dans les derniers kilomètres,  Bouhanni a devancé le Néerlandais Danny Van Poppel (LottoNL-Jumbo) et l'Italien Elia Viviani (Quick-Step).

L'orgueil du champion

C'est sa première victoire de la saison sur une course majeure du World Tour, après avoir raté le Tour de France sur décision de son équipe. "Dans un final, je sais comment faire pour m'imposer si j'ai les jambes", a expliqué le Vosgien de 28 ans, pourtant arrivé sur la Vuelta sans son habituel "train" de coéquipiers. "J'ai filoché de train en train pour prendre la bonne roue et j'ai produit mon effort dans les 200 derniers mètres".

"Gagner sur la Vuelta, un Grand Tour, c'est important pour moi, j'ai vécu une saison très compliquée", a reconnu Bouhanni. "Quand on sent qu'on n'a pas l'équipe derrière soi, en tant que sprinteur, c'est difficile. Tout ce qui a été dit sur moi depuis le début de saison, ça a été dur et je me suis senti parfois humilié. Mais je me suis toujours entraîné dur."

Kelderman et Pinot piégés

Cette étape a priori sans difficultés majeures a tout de même provoqué quelques dégâts suite à une chute dans le peloton à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée et après différents bordures. Le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb) et surtout Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) ont notamment perdu près de deux minutes au classement général, toujours dominé par son coéquipier Rudy Molard, qui a su parfaitement se positionner, pour arriver au sein du premier peloton composé d'une cinquantaine de coureurs. "Que Thibaut perde du temps n'était pas du tout prévu", a reconnu le maillot rouge, habituel équipier de Pinot. "Le but c'était de garder le maillot mais surtout de protéger Thibaut et on est déçu qu'il perde du temps au général."

Classement de la 6e étape

1. Nacer Bouhanni (FRA/COF) les 155,7 km en 3 h 58:35.
2. Danny van Poppel (NED/LNL) à 0.
3. Elia Viviani (ITA/QST) 0.
4. Simone Consonni (ITA/EAU) 0.
5. Matteo Trentin (ITA/MIT) 0.
6. Iván García (ESP/BAH) 0.
7. Omar Fraile (ESP/AST) 0.
8. Miguel Ángel López (COL/AST) 0.
9. Peter Sagan (SVK/BOR) 0.
10. Michael Morkov (DEN/QST) 0.

Classement général

1. Rudy Molard (FRA/FDJ) 22 h 26:15.
2. Michal Kwiatkowski (POL/SKY) à 41.
3. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 48.
4. Simon Yates (GBR/MIT) 51.
5. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 53.
6. Ion Izagirre (ESP/BAH) 1:11.
7. Tony Gallopin (FRA/ALM) 1:14.
8. Nairo Quintana (COL/MOV) 1:14.
 9. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 1:18.
10. Enric Mas (ESP/QST) 1:23.  

France tv sport @francetvsport