Ben King

Vuelta 2018 : La 4e étape pour Ben King, bonne opération pour S. Yates et Buchmann

Publié le , modifié le

Benjamin King (Dimension Data) s'est imposé au sommet de la Sierra de Alfaguara et s'est adjugé la 4e étape de la Vuelta 2018. Il faisait partie de l'échappée initiale et s'impose devant Nikita Stalnov (Astana) et Pierre Rolland (EF Drapac). Chez les favoris, bonne opération pour Simon Yates (Mitchelton-Scott) et pour Emanuel Buchmann (Bora Hansgrohe) qui ont grappillé plus de 25 secondes sur le maillot rouge Michal Kwiatkowski (Sky).

Troisième étape en ligne et troisième échappée pour Pierre Rolland (EF Drapac). Cette fois il est accompagné de Lars Boom (LottoNL-Jumbo), Jelle Wallays (Lotto Soudal), Ben Gastauer (AG2R La Mondiale), Nikita Stalnov (Astana), Ben King (Dimension Data), Oscar Cabedo (Burgos), Aritz Bagues (Euskadi-Murias) et Angel Luis Maté (Cofidis). Les échappés s'envolent, la Sky ne bronche pas, la Movistar ne roule pas. L'écart monte à plus de 9 minutes, ça sent bon.

Ben King a le maillot rouge en ligne de mire et prend les 3 secondes de bonification. Wallays décide d'attaquer, mais King et Stalnov suivent puis le distancent. Pierre Rolland se met en chasse mais n'arrive pas à faire fondre son retard de 30 secondes. Il est en chasse patate pendant toute la montée finale, la Sierra de Alfaguara, une pente irrégulière de 12.4km à 5.3%. La première arrivée au sommet de la Vuelta 2018.

Ilnur Zakarin (Katusha), troisième l'an passé, craque au pied de cette montée. Vincenzo Nibali également, mais c'est moins surprenant. Il faut dire que la Lotto Jumbo imprime un tempo terrible sous l'impulsion d'un Sepp Kuss surpuissant et en pleine confiance après sa victoire sur le Tour de l'Utah. Tellement qu'il ne reste que Michal Kwiatkowski chez Sky, David de la Cruz fait l'élastique dans le groupe des favoris avec Fabio Aru (UAE). Bauke Mollema (Trek) est à la traîne, et est escorté par Gianluca Brambilla

Yates et Buchmann très forts

Simon Yates, visiblement aussi facile qu'au début de son Giro, attaque à 3km de l'arrivée. Mais la victoire d'étape se dispute entre Stalnov et King. Pierre Rolland recolle après la flamme rouge mais Benjamin King est plus frais et s'impose devant Stalnov et le Français. Deuxième victoire sur la Vuelta pour Dimension Data après Sbaragli en 2015.

La bonne opération au général est pour Simon Yates et Emanuel Buchmann qui reprennent plus de 25 secondes sur Michal Kwiatkowski, qui conserve néanmoins sa tunique rouge. Thibaut Pinot a tenu sa place parmi les favoris. 

Le perdant du jour est Ilnur Zakarin, qui perd 5 minutes sur le leader du général. Louis Meintjes (Dimension Data) continue de perdre du terrain avec presque deux minutes de retard sur le groupe des favoris ce mardi. Michael Woods (EF Drapac) et Vincenzo Nibali ont été relégués à plus de six minutes.

Classement de l'étape :

1. Ben King (Dimension Data)
2. Nikita Stalnov (Astana) à 2''
3. Pierre Rolland (EF Drapac) à 13''
4. Luis Angel Maté (Cofidis) à 1'08''
5. Ben Gastauer (AG2R La Mondiale) à 1'39''
6. Jelle Wallays (Lotto Soudal) à 1'57''
7. Oscar Cabedo (Burgos) à 2'24''
8. Simon Yates (Mitchelton-Scott) à 2'48''
9. Emanuel Buchmann (Bora Hansgrohe) à 2'50''
10. Miguel Angel Lopez (Astana) à 3'07''
 

Classement général :

1. Michal Kwiatkowski (Sky)
2. Emanuel Buchmann (Bora Hansgrohe) à 7''
3. Simon Yates (Mitchelton-Scott) à 10''
4. Alejandro Valverde (Movistar) à 12''
5. Wilco Kelderman (Sunweb) à 25''
6. Ion Izagirre (Bahrain Merida) à 30''
7. Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) à 33''
8. Nairo Quintana (Movistar) à 33''
9. Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) à 37''
10. Enric Mas (Quick-Step) à 42''
... 12. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) à 43''