Fabio Aru vs Tom Dumoulin
. | DE WAELE TIM / TDWSPORT SARL / DPPI MEDIA

Tour d'Espagne - 20e étape : Aru a fini par faire craquer Dumoulin

Publié le , modifié le

A l'issue d'une 20e étape mouvementée et remportée en solitaire par Ruben Plaza (Lampre), Fabio Aru (Astana) a récupéré le maillot rouge de leader du classement général de la Vuelta, à la veille de l'arrivée à Madrid, et devrait gagner le premier Grand Tour de sa carrrière. L'Italien et son équipe ont été récompensés de leur travail de sape depuis trois jours, Tom Dumoulin lâchant dans l'avant-dernière difficulté de la journée et concédant au final plus de quatre minutes sur les favoris. Le Néerlandais ne montera même pas sur le podium, où figureront Joaquim Rodriguez (Katusha) et Rafal Majka (Tinkoff-Saxo).

La saison 2015 restera comme celle de la révélation pour Fabio Aru. Meilleur jeune et deuxième du général du Tour d’Italie au printemps, il va décrocher sa première victoire d’envergure sur une victoire à étape, au terme de la parade dans Madrid dimanche. Le Sarde (25 ans) a fait la différence dans le sillage de ses équipiers, Mikel Landa et Luis Leon Sanchez réalisant un travail énorme pour décramponner Dumoulin. Après avoir accroché la roue des meilleurs en haute montagne dans cette Vuelta, le Néerlandais a craqué dans cette 20e étape au profil casse-pattes, avec quatre cols de 1re catégorie successifs.

C’est dans le troisième, le Puerto de Cotos, que la Vuelta a basculé. Celui qui s’était emparé du maillot rouge mercredi, dans son exercice favori du contre-la-montre individuel, n’a pu suivre le rythme imposé par Landa. L’écart s’est alors creusé irrémédiablement entre les plus costauds et Dumoulin. Ce dernier bouclera finalement le Tour d’Espagne en 6e position, preuve du dénouement complètement fou de la course. Seul (tout petit) lot de consolation : le leader de Giant-Alpecin portera dans la capitale espagnole dimanche le maillot blanc du meilleur jeune, même si le vainqueur de ce classement sera là aussi Fabio Aru.

Quintana à une trentaine de secondes du podium

Il faut dire que loin derrière Ruben Plaza, absolument intouchable dans cette étape, les grands de cette Vuelta ont offert un spectacle de toute beauté. Joaquim Rodriguez et Rafal Majka se sont livrés un duel intense pour la deuxième place, que « Purito » a finalement réussi à conserver pour 12 secondes. Toujours plus fort dans la dernière semaine, Nairo Quintana (Movistar) échoue à une trentaine de secondes du podium.

Propulsé leader d’Astana suite à la disqualification de Vincenzo Nibali dès la 2e étape, Aru était bien le plus fort au sein de cette meute lancée à la poursuite de Dumoulin. Il était incontestablement le plus complet et l’avait démontré lors du chrono autour de Burgos mercredi. Le natif de San Gavino Monreale y avait limité la casse et ne comptait alors que 3 secondes de retard sur Dumoulin au général. C’était bien trop peu et Aru a fini par faire craquer son rival. Sauf improbable incident dimanche, il ouvrira son palmarès dans les Grands Tours. Et il ne demandera qu’à s’étoffer dans les années à venir.

Les classements:

Classement de la 20e étape:

1. Rubén Plaza (ESP/LAM) les 175,8 km en 4h37:05.
2. Jose Goncalves (POR/CJR) à 1:07.
3. Alessandro De Marchi (ITA/BMC) 1:08.
4. Romain Sicard (FRA/EUC) 1:29.
5. Amaël Moinard (FRA/BMC) 1:30.
6. Carlos Verona (ESP/ETI) 1:30.
7. Sergio Henao (COL/SKY) 1:30.
8. Kenny Elissonde (FRA/FDJ) 1:35.
9. Matteo Montaguti (ITA/ALM) 1:43.
10. Moreno Moser (ITA/CAN) 2:40.
11. Nélson Oliveira (POR/LAM) 2:42.
12. Rafal Majka (POL/TIN) 2:42.
13. Larry Warbasse (USA/IAM) 2:42.
14. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:44.
15. George Bennett (NZL/LNL) 2:44.
    ...
23. Joaquim Rodríguez (ESP/KAT) 3:37.
24. Fabio Aru (ITA/AST) 3:38.

Classement général:

1. Fabio Aru (ITA/AST) 83h01:40.
2. Joaquim Rodríguez (ESP/KAT) à 1:17.
3. Rafal Majka (POL/TIN) 1:29.
4. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:02.
5. Esteban Chaves (COL/ORI) 3:30.
6. Tom Dumoulin (NED/GIA) 3:46.
7. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 7:10.
8. Mikel Nieve (ESP/SKY) 7:26.
9. Daniel Moreno (ESP/KAT) 7:32.
10. Louis Meintjes (RSA/MTN) 10:46.
11. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 11:30.
12. David Arroyo (ESP/CJR) 13:49.
13. Gianluca Brambilla (ITA/ETI) 15:46.
14. Bart De Clercq (BEL/LOT) 16:54.
15. Romain Sicard (FRA/EUC) 17:06.

Geoffrey Steines