Samuel Sanchez
Samuel Sanchez | CARL DE SOUZA / AFP

Samuel Sanchez contrôlé positif à une hormone de croissance

Publié le , modifié le

L'Espagnol Samuel Sanchez (BMC) a été contrôlé positif le 9 août à une hormone de croissance, a annoncé l'UCI dans un communiqué. L'ancien champion olympique est donc suspendu et ne pourra pas prendre le départ de la Vuelta, qui part de Nimes ce samedi.

A quelques jours du départ du Tour d'Espagne, la nouvelle fait tache. L'Espagnol de 39 ans Samuel Sanchez a été contrôlé positif  à la GHRP-2, un produit qui augmente la production d'hormone de croissance. Sanchez était censé être le leader de la BMC sur la Vuelta, qui part samedi de Nimes. Il est pour l'instant suspendu à la suite de ce contrôle effectué le 9 août, neuf ans jour pour jour après son sacre olympique à Pékin. Une décision finale sera prise après l'analyse d'un échantillon B. D'après l'agence mondiale antidpoage, la GHRP permet de "réduire la masse graisseuse, améliorer la force musculaire et les performances aérobies"

L'équipe BMC a annoncé que Loïc Vliegen était appelé pour remplacer Sanchez sur la Vuelta. Meilleur grimpeur du Tour en 2011, Samuel Sanchez était annoncé du côté de Fortunéo pour épauler Warren Barguil.  Avant le Giro, deux coureurs italiens (Rufoni et Pirazzi) avaient été suspendus après avoir été contrôlés positifs. Même chose à la veille du Tour de France avec le contrôle positif d'André Cardoso, et donc juste avant la Vuelta avec cette nouvelle annonce. 

francetv sport @francetvsport