Nacer Bouhanni remporte la première étape de la Vuelta 2014
Nacer Bouhanni s'est régalé sur la première étape de la Vuelta | JOSE JORDAN / AFP

Nacer Bouhanni s'impose sur la première étape

Publié le , modifié le

Nacer Bouhanni a remporté la première étape de la Vuelta tracée entre Algeciras et San Fernando (174,4 kilomètres). Le sprinteur de la FDJ.fr a largement dominé John Degenkolb (Giant-Shimano) sur la ligne. Après ses trois victoires sur le Giro, il engrange une nouvelle victoire sur un Grand Tour cette saison. Alejandro Valverde est le nouveau leader de la Vuelta.

Meilleur sprinteur du dernier Giro, absent du Tour de France, Nacer Bouhanni profite de la Vuelta pour engranger une nouvelle victoire de prestige de haut niveau. Parfaitement emmené par son équipe et notamment par Geoffrey Soupe, énorme dans le final, Nacer Bouhanni a lever les bras dans un fauteuil. "Je suis super heureux, pour moi et pour toute l'équipe. Mon objectif était au moins une victoire d'étape et c'est chose faite", a réagi au micro de la  télévision espagnole TVE le coureur qui n'entend pas s'arrêter en si bon chemin. Avec ses quatre victoires d'étapes sur des grands tours cette saison, Nacer Bouhanni, le futur sprinteur de la Cofidis, se paie une belle part du gâteau sur les arrivées massives. Avec ses quatre victoires, il n'est devancé que par les six (2 sur le Giro et 4 sur le Tour) de Marcel Kittel. Le coéquipier et compatriote du sprinteur allemand, John Degenkolb n'a pu que lever les yeux pour constater les dégâts. Il est loin, très loin de son adversaire français.

Valverde nouveau leader

Les favoris ont connu une journée tranquille vers San Fernando. Ce devrait d'ailleurs être le cas pendant une bonne semaine de course. Seul Carlos Betrancur (22 secondes) et Thibaut Pinot (1'17) ont concédé du temps. Le premier arrive en Espagne complètement à court de forme alors que le second est fiévreux et ne vise q'une victoire d'étape sur cette Vuelta, laisse à Kenny Ellisonde le leadership chez FDJ.fr. Alejandro Valverde prend le maillot de leader à son coéquipier Jonathan Castroviejo.