Majka brille, Froome contrôle

Majka brille, Froome contrôle

Publié le , modifié le

Le Polonais Rafal Majka a remporté en solitaire la 14e étape au sommet de la Sierra de la Pandera, premier col hors catégorie de ce Tour d'Espagne. Derrière, les favoris se sont neutralisés malgré des attaques de Bardet ou de Contador. Miguel Angel Lopez termine 2e devant Vincenzo Nibali et le leader du classement général, Chris Froome, toujours aussi solide.

Les attaques ont beau se multiplier et la route s'élever, rien n'y fait : le roi Chris Froome est indéboulonnable. Le redoutable col de la Sierra Pandera et ses 12,1 km d'ascension à 12% de moyenne n'ont pas bouleversé la hiérarchie, le despote anglais de la Sky continue de dominer son sujet. Et ses sujets. Romain Bardet, le premier, a tenté de faire vaciller le Maillot Rouge mais la bonne volonté du Français ne suffit pas sur cette Vuelta où les jambes lui manquent cruellement dans les emballages finales. Du coup, Alberto Contador et Vincenzo Nibali s'y sont collés aux aussi mais, sans plus de réussite. Sans s'affoler, Froome est revenu sur le duo italo-espagnol à quelques kilomètres de l'arrivée.

Finalement, le quadruple vainqueur du Tour de France n'aura laissé filer que deux hommes.Le surprenant Miguel Angel Lopez, 2e, et Rafal Majka. Le Polonais, qui faisait partie de l'échappée du jour, a d'abord utilisé toute sa science de la course en attaquant au bon moment, à 10 kilomètres du but, pour fausser compagnie à ses compagnons, puis ses jambes de feu pour résister au retour des favoris. Parmi ceux-ci, Nibali pourra se consoler grâce à sa troisième place sur la ligne qui lui permet de grappiller 4 secondes de bonifications à Froome. Au vu des efforts déployés c'est peu. 

Ce succès a un goût de revanche pour Majka, éliminé sur chute du Tour de France en juillet puis malade au début de ce Tour d'Espagne et rapidement hors-jeu pour le classement général. "J'ai failli rentrer à la maison", a expliqué le Polonais, en souffrance pendant la première semaine. "L'équipe a continué à croire en moi et j'en suis vraiment ravi. C'est pour eux que j'ai gagné." Triple vainqueur d'étape sur le Tour de France, Majka avait déjà repris des couleurs le week-end dernier mais il avait échoué à la 3e place lors de la 8e étape.

Classement de la 14e étape:

1. Rafal Majka (POL/BOR) les 175,0 km en 4h42:10.
(moyenne: 37,2 km/h)
2. Miguel Ángel López (COL/AST) à 0:27.
3. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 0:31.
4. Christopher Froome (GBR/SKY) 0:31.
5. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 0:31.
6. Wilco Kelderman (NED/SUN) 0:31.
7. Alberto Contador (ESP/TRE) 0:37.
8. Wouter Poels (NED/SKY) 0:46.
9. Esteban Chaves (COL/ORI) 0:57.
10. Fabio Aru (ITA/AST) 1:03.
11. Michael Woods (CAN/CAN) 1:13.
12. Peio Bilbao (ESP/AST) 1:19.
13. Romain Bardet (FRA/ALM) 1:19.
14. Richard Carapaz (ECU/MOV) 1:19.
15. David De la Cruz (ESP/QST) 1:19.
...
17. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 1:43.
25. Rui Costa (POR/EAU) 5:33.
37. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) 11:48.
38. Simon Yates (GBR/ORI) 12:29.
96. Adam Yates (GBR/ORI) 24:31.
117. Matteo Trentin (ITA/QST) 29:09.

Classement général:

1. Christopher Froome (GBR/Sky) 58h30:47.
2. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) à 0:55.
3. Wilco Kelderman (NED/SUN) 2:17.
4. Ilnur Zakarin (RUS/KAT) 2:25.
5. Esteban Chaves (COL/ORI) 2:39.
6. Fabio Aru (ITA/AST) 3:09.
7. David De la Cruz (ESP/QST) 3:11.
8. Alberto Contador (ESP/TRE) 3:19.
9. Michael Woods (CAN/CAN) 3:23.
10. Miguel Ángel López (COL/AST) 3:48.
11. Wouter Poels (NED/SKY) 5:16.
12. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 5:44.
13. Nicolas Roche (IRL/BMC) 6:09.
14. Steven Kruijswijk (NED/LNL) 6:38.
15. Louis Meintjes (RSA/EAU) 8:56.
...
18. Igor Anton (ESP/DDT) 22:27.
20. Romain Bardet (FRA/ALM) 30:05.
30. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) 46:22.
32. Adam Yates (GBR/ORI) 51:59.
34. Rui Costa (POR/EAU) 54:26.
109. Matteo Trentin (ITA/QST) 2h22:19.

Julien Lamotte