Christopher Horner avec le maillot rouge
Christopher Horner avec le maillot rouge sur la Vuelta | MIGUEL RIOPA / AFP

Horner se pare de rouge

Publié le , modifié le

Christopher Horner (RadioShack) s'est montré irrésistible dans la 10e étape du Tour d'Espagne. Au plus fort de la bagarre avec les autres ténors comme Nibali et Valverde, l'Américain a placé une attaque décisive dans le Alto de Hazallanas, l'ultime ascension de la journée. Il remporte sa deuxième étape sur cette Vuelta et prend la maillot rouge de leader à Dani Moreno, lâché dès les premiers kilomètres. Nibali (Astana) termine à la deuxième place à 48 secondes de Horner.

"J'avais vu que mes rivaux n'avaient plus d'équipiers", a expliqué  l'Américain à l'arrivée. "Je me suis dit que si je pouvais prendre quelques secondes, ils pourraient  jouer tactique et se regarder et ils ne m'ont pas repris." Derrière, un petit groupe composé d'Alejandro Valverde (Movistar), Ivan Basso (Cannondale), Joaquim Rodriguez (Katusha) et Thibaut Pinot (FDJ.fr) a limité la casse en concédant 1'02". "Cet Horner-là est inarrêtable", a déploré Valverde après avoir connu une  frayeur dans la montée en étant brièvement décramponné du groupe des favoris.

"C'est clair que cette étape aurait pu mieux se passer pour moi, il est  évident que Basso et Nibali sont en bonne forme. Nous avons souffert." Horner, revenu au plus haut niveau après une blessure au genou au  printemps, a accéléré à 4,5 km de l'arrivée. Dans son style si particulier, les  coudes écartés en danseuse, il a rapidement pris de l'avance. "Ce n'est pas qu'on l'a laissé partir, c'est qu'il a été plus rapide que  nous", a précisé Joaquim Rodriguez, dont le coéquipier Dani Moreno, vainqueur  dimanche, a été dépossédé de son maillot rouge par Horner.

Nibali a quant à lui profité du flottement parmi les poursuivants pour  attaquer à son tour à deux kilomètres du sommet et limiter son débours. "Dès que j'ai pu faire ma course en solo, je n'ai plus perdu de temps sur  Horner", a expliqué l'Italien, désormais deuxième du classement général à 43  sec de l'Américain. "Contre lui, il n'y avait rien à faire, il est en grande forme. C'est sa  deuxième victoire d'étape et il a bien montré que sa condition est excellente.  En dépit de son âge." Horner, qui à 41 ans est le leader le plus âgé dans l'histoire des Grands  Tours cyclistes, passera la journée de repos de mardi avec le maillot rouge, en  attendant le contre-la-montre individuel de Tarazona mercredi.

Classement de la 10e étape

1. Chris Horner (USA/RSH) les 186,8 km en 4h30:22 (moyenne: 41,5 km/h)
2. Vincenzo Nibali (ITA/AST) à 0:48.
3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 1:02.
4. Ivan Basso (ITA/CAN) 1:02.
5. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 1:02.
6. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 1:02.
7. Nicolas Roche (EIR/SAX) 1:10.
8. Igor Anton (ESP/EUS) 1:25.
9. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 1:25.
10. Rafal Majka (POL/SAX) 1:52.
11. Mikel Nieve (ESP/EUS) 2:22.
12. Daniel Moreno (ESP/KAT) 2:22.
...

Classement général

1. Chris Horner (USA/RSH) 40h29:14.
2. Vincenzo Nibali (ITA/AST) à 0:43.
3. Nicolas Roche (EIR/SAX) 0:53.
4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 1:02.
5. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 1:40.
6. Daniel Moreno (ESP/KAT) 2:04.
7. Ivan Basso (ITA/CAN) 2:20.
8. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 3:11.
9. Rafal Majka (POL/SAX) 3:16.
10. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 3:28.
...

AFP