Gianni Meersman (Etixx-Quick Step)
Gianni Meersman (Etixx-Quick Step) | Yuzuru SUNADA / BELGA MAG / BELGA

Deuxième victoire d'étape pour Gianni Meersman sur la Vuelta

Publié le , modifié le

Gianni Meersman (Etixx) a remporté la cinquième étape du Tour d’Espagne à l’issue d’un sprint entre une quinzaine de coureurs après une grosse chute dans le peloton à 600 mètres de la ligne d’arrivée. Le Belge s’offre une deuxième victoire sur cette Vuelta après avoir levé les bras sur la deuxième étape à Baiona. Le Français Kevin Reza (FDJ) termine troisième alors que Darwin Atapuma (BMC) conserve son maillot rouge.

Dans un fauteuil ! Très en forme et bien lancé par son coéquipier Zdenek Stybar dans les derniers hectomètres sinueux de cette cinquième étape, c'est Gianni Meersman (Etixx) qui s'est offert sa deuxième victoire sur le Tour d'Espagne après s'être déjà adjugé le sprint de la deuxième étape à Baiona. Le Belge devance le Luxembourgeois Laurent Didier (Trek) et le Français Kevin Reza (FDJ).

Chute dans le fin​al

Si les sprinteurs étaient attendus, le final piégeux de cette cinquième étape avec une arrivée en faux-plat montant pouvait donner quelques idées à certains puncheurs pour aller décrocher la victoire. A 2,5 kilomètres du terme, c'est donc Philippe Gilbert (BMC), suivi par Simon Clarke (Cannondale), qui tentent de sortir du peloton. Repris sous la flamme rouge, l'explication se jouerait finalement entre sprinteurs. Mais une chute à 600 mètres de l'arrivée laissait seulement une quinzaine de coureurs se disputer la victoire finale, facilement réglée par Gianni Meersman. Une étape sans incidence au général puisque Darwin Atapuma (BMC) conserve lui son maillot rouge de leader.

Le peloton avait auparavant repris, à 14,5 km de l'arrivée à Lugo, le Portugais Tiago Machado (Katusha), qui a animé toute l'étape en s'échappant en compagnie de Julien Morice (Direct Energie) dès le kilomètre 3, avant de lâcher le Français à 74 km du terme.

francetv sport @francetvsport