Degenkolb joie victoire Vuelta
Jonh Degenkolb a frappé fort sur la Vuelta | JOSE JORDAN / AFP

Degenkolb s'impose, Bouhanni a chuté

Publié le , modifié le

John Degenkolb a remporté la 12e étape de la Vuelta disputée en circuit autour de la localité de Logrono (166 km). Le sprinteur allemand a profité d'une chute dans le final qui a éliminée Nacer Bouhanni et Michael Matthews, ses deux adversaires sur ce Tour d'Espagne. C'est la troisième victoire du sprinteur de la Giant-Shimano sur cette Vuelta.

Dans le duel qui l'oppose à Nacer Bouhanni sur cette Vuelta 2014, John Degenkolb prend l'avantage à la faveur de son troisième succès. Malheureusement, le duel au sommet n'a pas eu lieu, Nacer Bouhanni ayant été pris dans une chute dans l'ultime virage de l'étape. Autre sprinteur éliminé dans l'affaire, Michael Matthews. C'est dire si John Degenkolb n'avait aucune concurrence sur la dernière ligne droite. Tom Boonen a bien essayé de se porter à hauteur du maillot vert mais il a été ramené à la raison, tout comme Guarnieri 3e et Sagan 4e.

Krizek, journée galère

Il ne faisait aucun doute que les sprinteurs ne laisseraient pas passer l'occasion sur ce parcours tracé pour eux au coeur de cette Vuelta 2014. Après un début plat, le Tour d'Espagne avait pris de la hauteur, laissant les sprinteurs redevenir des anonymes. Sur la route de Logrono, il n'y a eu qu'un courageux, Matthias Krizek de la formation Cannondale. Parti après quelques kilomètres de course, l'Autrichien a connu une de ces belles journées de galère, entre satisfaction d'être à l'avant de montrer le maillot, et sentiment d'impuissance face à la meute lancée à sa poursuite. Sorte de jeu du chat et de la souris dont l'issue est connue à l'avance. Krizek, finalement repris à 10 kilomètres de l'arrivée, aura connu sa journée de gloire sur la Vuelta. De gloire, Nacer Bouhanni aurait bien voulu se couvrir en égalant son score du Giro avec trois étapes mais c'est de loin qu'il a vu John Degenkolb lever les bras. La gloire attendra.

Le classement de l'étape : 

    1. John Degenkolb (GER/GIA) les 166,4 km en 4h11:18.
    (moyenne: 39,7 km/h)
    2. Tom Boonen (BEL/OPQ) à 0:00.
    3. Jacopo Guarnieri (ITA/AST) 0:00.
    4. Peter Sagan (SVK/CAN) 0:00.
    5. Maximiliano Richeze (ARG/LAM) 0:00.
    6. Yannick Martinez (FRA/EUC) 0:00.
    7. Lloyd Mondory (FRA/ALM) 0:00.
    8. Fabian Cancellara (SUI/TRE) 0:00.
    9. Jasper Stuyven (BEL/TRE) 0:00.
    10. Guillaume Boivin (CAN/CAN) 0:00.
    11. Yauheni Hutarovich (BLR/ALM) 0:00.
    12. Ramon Sinkeldam (NED/GIA) 0:00.
    13. Greg Henderson (NZL/LTB) 0:00.
    14. Roberto Ferrari (ITA/LAM) 0:00.
    15. Daniele Bennati (ITA/TIN) 0:00.
    16. Warren Barguil (FRA/GIA) 0:00.
    17. Jens Debusschere (BEL/LTB) 0:00.
    18. Samuel Sanchez (ESP/BMC) 0:00.
    19. Alberto Contador (ESP/TIN) 0:00.
    20. Daniel Martin (EIR/GRM) 0:00.
    21. Chris Froome (GBR/SKY) 0:00.
    22. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 0:00.

Le classement général : 

    1. Alberto Contador (ESP/TIN) 44h38:14.
    2. Alejandro Valverde (ESP/MOV) à 0:20.
    3. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 1:08.
    4. Chris Froome (GBR/SKY) 1:20.
    5. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 1:35.
    6. Samuel Sanchez (ESP/BMC) 1:52.
    7. Fabio Aru (ITA/AST) 2:13.
    8. Winner Anacona (COL/LAM) 2:22.
    9. Robert Gesink (NED/BKN) 2:55.
    10. Damiano Caruso (ITA/CAN) 3:51.
    11. Daniel Martin (EIR/GRM) 3:59.
    12. Daniel Navarro (ESP/COF) 4:26.
    13. Warren Barguil (FRA/GIA) 4:56.
    14. Wilco Kelderman (NED/BKN) 5:00.
    15. Daniel Moreno (ESP/KAT) 6:10.
    16. Mikel Nieve (ESP/SKY) 7:19.
    17. Esteban Chaves (COL/ORI) 8:44.
    18. Sergio Pardilla (ESP/MTN) 8:47.
    19. Maxime Monfort (BEL/LTB) 9:15.
    20. Pieter Serry (BEL/OPQ) 10:19.
    21. Przemyslaw Niemiec (POL/LAM) 10:47.
    22. Romain Sicard (FRA/EUC) 11:24.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot