Contador Vuelta
Alberto Contador était pourtant arrivé sur la pointe des pieds sur cette Vuelta. | JAIME REINA / AFP

Contador roi sur la Vuelta pour la troisième fois

Publié le , modifié le

Alberto Contador a officiellement remporté la Vuelta dimanche à l'issue du contre-la-montre de 9,7km dominé par Adriano Malori. L'Espagnol, 101e de l'étape, ajoute un troisième Tour d'Espagne à son palmarès (après 2008 et 2012). Chris Froome et Alejandro Valverde complètent le podium. Barguil, meilleur Français tout au long de l'épreuve, termine huitième.

Deux mois après son abandon sur la Grande Boucle, Alberto Contador est de retour au sommet. L'Espagnol, leader chez Tinkoff a conquis dimanche le Tour d'Espagne, son troisième succès sur la Vuelta après 2008 et 2012, au terme d'un court contre-la-montre à Saint-Jacques-de-Compostelle remporté par Adriano Malori (Movistar). Il a conservé jusqu'au bout son maillot rouge, terminant avec 1'10" d'avance sur son dauphin et rival Chris Froome (Sky). Alejandro Valverde (Movistar) grimpe sur la dernière marche du podium. Warren Barguil (Giant-Shimano), meilleur Français, finit 8e.

Dimanche, en franchissant la ligne d'arrivée, Contador a affiché un large sourire et serré le poing en vainqueur. S'il ne s'est classé que 101e de l'étape à 1'40" de Malori, qui avait profité d'une chaussée sèche avant qu'une averse survienne en début de soirée, "El Pistolero" s'est surtout illustré par la gestion un brin "excessive" de son avance pour éviter tout accident sur la route. Ce troisième sacre en Espagne, son sixième dans un Grand Tour de trois semaines, après deux Tours de France (2007 et 2009) et un d'Italie (2008), rappelle qu'il faudra bel et bien compter sur lui à l'avenir.

Malori parti avant la pluie

Mais outre la victoire finale de Contador, attendue depuis samedi, la 21e et dernière étape a vu la consécration d'Adriano Malori. Le double champion d'Italie de la discipline s'est offert sa première victoire d'étape dans un Grand Tour. Un bon moyen de faire le plein de confiance avant les Mondiaux de Ponferrada dans une semaine, auxquels "El Pistolero" a annoncé qu'il ne souhaitait pas participer.

Yohan Roblin @yohanroblin