Alberto Contador (Vuelta 2014)
Alberto Contador est tout proche de remporter la Vuelta 2014 | DE WAELE TIM / TDWSPORT SARL / DPPI MEDIA

Contador assomme Froome pour de bon

Publié le , modifié le

Alberto Contador a assommé une bonne fois pour toute la Vuelta en remportant la 20e étape disputée entre Santo Estevo de Ribas de Sil et le Puerto d'Ancares (185 km). Le coureur de la Tinkoff-Saxo s'est d'abord accroché à la roue d'un Chris Froome offensif avant de planter son rival dans le dernier kilomètre. Avec les 15 secondes glannées aujourd'hui, Contador est tout près de remporter la 3e Vuelta de sa carrière.

Il y est. Presque. Avec plus d'1'30 d'avance sur Christopher Froome et moins de 10 kilomètres à parcourir, Alberto Contador est tout près de remporter la troisième Vuelta de sa carrière après 2008 et 2012. Arrivé sur la pointe des pieds sur les routes espagnoles après sa fissure du plateau tibial sur le Tour de France, "El Pistolero" a fait parler son talent tout au long des trois semaines.

Froome a tout tenté

Le mano a mano tant attendu entre Alberto Contador et Christopher Fromme a eu lieu sur les pentes du terrible Puerto de Ancares mais le Britannique n'était pas assez fort pour décrocher le maillot rouge de sa roue. Le vainqueur du Tour 2013 a livré une performance courageuse, jetant toutes ses forces dans la bataille. Mais comme sur les routes de La Farrapona, Contador a attendu la flamme rouge pour planter une banderille décisive. L'Espagnol remporte sa deuxième victoire d'étape et accroit de 15 secondes son avance sur Froome. Sauf énorme ennui dimanche à Saint-Jacques de la Compostelle.

Les deux hommes ont confirmé qu'ils étaient les hommes fort de ce Tour d'Espagne 2014. Joaquin Rodriguez a bien essayé de devancer le duel en attaquant assez tôt dans l'ultime ascension. "Purito" a un temps compté 30 secondes d'avance mais la première accélération de Chris Froome lui aura été fatale. C'est dire l'écart qui sépare les deux géants de cette Vuelta et les autres. Alejandro Valverde a pu suivre le duo mais il a été planté sur la même accélération du Britannique. C'est donc un par un que les coureurs ont été écartés de la course aujourd'hui. Un seul est resté debout: Alberto Contador qui, plein de panache, se rapproche de la victoire finale, en s'adjugeant l'étape du jour.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot