Nacer Bouhanni
La troisième chute sur la Vuelta 2015 aura été celle de trop pour Nacer Bouhanni | DE WAELE Tim / TDWsport Sarl / DPPI media

Bouhanni, Van Garderen et Martin, pris dans une chute, abandonnent

Publié le , modifié le

Une chute massive sur la 8e étape du Tour d'Espagne a provoqué l'abandon de plusieurs gros noms du peloton, à commencer par Tejay Van Garderen (BMC) et Dan Martin (Cannondale). Nacer Bouhanni (Cofidis), qui avait déjà dû quitter prématurément le Tour de France en juillet, a également jeté l'éponge.

Ce n'est décidément pas l'été de Nacer Bouhanni. Une chute lors des championnats de France, deux sur le Tour de France, et maintenant trois sur la Vuelta : le Spinalien aura enchaîné les déboires sur ses grands objectifs de l'année. Ce samedi, pris dans une chute massive survenue à 50 kilomètres de l'arrivée de la 8e étape du Tour d'Espagne, le leader de la formation Cofidis n'a eu d'autre choix que d'abandonner. 

Le sort s'acharne également sur Van Garderen : 3e du général à quelques jours de l'arrivée du Tour de France, il avait dû jeter l'éponge et s'était rendu au départ de cette Vuelta avec de grosses ambitions. En vain. L'Américain a également goûté au bitume et a abandonné, visiblement touché à l'épaule droite. Cette même chute a été fatale à Dan Martin : troisième au général samedi matin à 33 secondes du maillot rouge Esteban Chaves, l'Irlandais a été conduit à l'hôpital.