Fabio Aru Giro
L'Italien Fabio Aru (Astana) s'empare du maillot rouge de leader après cette 11e étape | LUK BENIES / AFP

Aru l'emporte au sommet

Publié le , modifié le

L'Italien Fabio Aru (Astana) a remporté mercredi la 11e étape du Tour d'Espagne, disputée sur 153,5 km entre Pampelune et la montée du Sanctuaire de San Miguel de Aralar. Il s'est imposé au terme d'une ascension finale exigeante avec des passages à plus de 13%. Il a devancé de quelques secondes les Espagnols Alejandro Valverde (Movistar), Joaquin Rodriguez (Katusha) et Alberto Contador (Tinkoff), lequel conserve son maillot rouge de leader.

L'étape a été marquée par l'abandon du Colombien Nairo Quintana (Movistar), encore leader il y a deux jours. Pris dans un chute collective dans les premiers kilomètres après être déjà tombé la veille dans le contre la montre, il souffre d'une fracture de l'omoplate. Abandon également pour Thibaut Pinot (FDJ). Troisième du Tour de France en  juillet, le Français est arrivé fatigué et en méforme; loin au classement, il a préféré ne pas insister dans un Tour d'Espagne où il n'avait plus rien à espérer. 

Sur un parcours compliqué, avec de grosses difficultés sur le final, le Biélorusse Vassil Ki ryienka a longtemps fait la course en tête, alors que derrière, les favoris se positionnaient pour aborder les derniers kilomètres dans les meilleurs dispositions. Sans surprise, lorsque la route s'est vraiment élevée, ils étaient tous au rendez-vous, même si certains ont souvent fait l'accordéon, à l'image Chris Froome, ou ont fini par lâcher prise. 

Aru a profité d'un moment de flottement pour placer son accélération à l'approche du dernier kilomètre et aller s'imposer sans que personne ne puisse revenir. Équipier du récent vainqueur du Tour de France Vincenzo Nibali, Aru confirme les espoirs qu'il a fait naître en Italie après son  excellent Giro 2014, marqué par une victoire d'étape et une 3e place finale. Devant le sanctuaire de San Miguel de Aralar, sur les contreforts des  Pyrénées, le coureur d'Astana a devancé de six secondes le groupe des prétendants au podium..

Le sprint des ténors a été réglé par l'Espagnol Alejandro Valverde  (Movistar), qui a grignoté au total sept secondes à Contador grâce au jeu des bonifications et revient à seulement 20 secondes du leader de Tinkoff au  général. Mais Contador, quatrième de l'étape, a semblé contrôler tous ses  adversaires dans la montée finale et il a plutôt bien géré son premier jour en  rouge, au lendemain de sa prise de pouvoir dans le contre-la-montre de Borja.

Classement de la 11e étape

1. Fabio Aru (ITA/AST) les 153,4 km en 3h41:03.
2. Alejandro Valverde (ESP/MOV) à 0:06.
3. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 0:06.
4. Alberto Contador (ESP/TIN) 0:06.
5. Chris Froome (GBR/SKY) 0:06.
6. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 0:13.
7. Samuel Sanchez (ESP/BMC) 0:15.
8. Daniel Martin (EIR/GRM) 0:15.
9. Daniel Navarro (ESP/COF) 0:16.
10. Robert Gesink (NED/BKN) 0:21.
11. Daniel Moreno (ESP/KAT) 0:25.
12. Warren Barguil (FRA/GIA) 0:49.
13. Damiano Caruso (ITA/CAN) 0:56.
14. Winner Anacona (COL/LAM) 1:14.
15. Sergio Pardilla (ESP/MTN) 1:14.

Classement général

1. Alberto Contador (ESP/TIN) 40h26:56.
2. Alejandro Valverde (ESP/MOV) à 0:20.
3. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 1:08.
4. Chris Froome (GBR/SKY) 1:20.
 5. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 1:35.
6. Samuel Sanchez (ESP/BMC) 1:52.
7. Fabio Aru (ITA/AST) 2:13.
8. Winner Anacona (COL/LAM) 2:22.
9. Robert Gesink (NED/BKN) 2:55.
10. Damiano Caruso (ITA/CAN) 3:51.
11. Daniel Martin (EIR/GRM) 3:59.
12. Daniel Navarro (ESP/COF) 4:26.
13. Warren Barguil (FRA/GIA) 4:56.
14. Wilco Kelderman (NED/BKN) 5:00.
15. Daniel Moreno (ESP/KAT) 6:10.

Christian Grégoire