Sur la ligne, Lilian Calmejane a rendu hommage à Romain Guyot, son ancien coéquipier décédé
Lilian Calmejane | JAIME REINA / AFP

Après Geniez, Calmejane s'impose sur la Vuelta

Publié le , modifié le

Les Français sont en verve sur la Vuelta ! Quatre étapes et déjà deux victoires. Après Alexandre Geniez lundi, c'est Lilian Calmejane (23 ans) qui s'est imposé à San Andres de Teixido. Le néo-pro de Direct Energie dispute sur les routes d'Espagne son premier Grand Tour et connaît du même coup la plus grande émotion de sa carrière. Il offre aussi à son équipe sa première victoire sur une épreuve de trois semaines depuis 2012. Darwin Atapuma (BMC) est le nouveau leader au général.

Quels débuts pour les Français sur la Vuelta ! Le parcours est difficile et les victoires d'étapes promis à des hommes forts ? Qu'à cela ne tienne, les coureurs tricolores prennent la poudre d'escampette, leur courage à deux mains et des risques et s'en vont chercher des succès de prestige ! Peut-être inspiré par la performance d'Alexandre Geniez lundi, Lilian Calmejane a réussi une superbe journée pour aller glaner sa première victoire sur un Grand Tour dès sa première participation ! Sur la ligne, le néo-pro de Direct Energie s'impose devant Darwin Atapuma (BMC), nouveau maillot rouge, et Ben King (Cannondale-Drapac), deux de ses anciens compagnons d'échappée. Le Français s'est extirpé du groupe à  neuf kilomètres de l'arrivée, s'imposant de belle manière au sommet du Mirador de Vixia, après une ascension à 7,3 % sur les 4 derniers kilomètres.

Statu quo chez les leaders, mise à part la petite défaillance de Ruben Fernandez l'ancien leader du général. Pour le reste, Alberto Contador, Chris Froome, Nairo Quintana se sont neutralisés alors que Peter Kennaugh, coéquipier de Froome, a tenté sa chance, mais sans succès.