Winner Anacona Lampre
Winner Anacona (Lampre) | JOSE JORDAN / AFP

Anacona en solo, Quintana en rouge

Publié le , modifié le

Le Colombien Winner Anacona a remporté en solitaire la 9e étape du tour d'Espagne entre Carboneras de Guadazaon et Aramon de Valdelinares (185 km). Sous la pluie, le coureur de la Lampre a devancé de peu les principaux favoris, parmi lesquels Nairo Quintana, Alberto Contado et Joaquim Rodriguez qui ont repris un peu de temps à Christopher Froome et Alejando Valverde. L'Espagnol cède son Maillot Rouge de leader à son coéquiper Nairo Quintana pour trois secondes.

Grande journée pour le cyclisme colombien qui fait  coup double sur cette Vuelta avec la victoire d'étape pour Winner Anacona, qui portait parfaitement son prénom en cette occasion, et Maillot Rouge pour Nairo Quintana. Le prodige de la Movistar, sans être encore transcendant, a su prendre la roue de Joaquim Rodriguez dans les deux derniers kilomètres pour revenir dans les roues d'Alberto Contador sur la ligne d'arrivée. L'Espagnol a quant à lui levé les doutes sur son état de forme. Lui qui claironnait à qui voulait l'entendre qu'il était là pour viser éventuellement une victoire d'étape, a certainement les jambes pour voire plus grand. Beaucoup plus grand. La remarque valait aussi pour Winner Anacona, surprenant vainqueur à 26 ans. Débarqué sur cette Vuelta pour aider le tenant du titre Chris Horner en montagne, il a pris du galon avec le retrait forcé du vétéran américain pour signer, sous la pluie après la canicule qui avait étouffé le début de l'épreuve, la plus belle victoire de sa carrière. "Si j'avais dû choisir entre les deux, j'aurais choisi la victoire d'étape  et c'est ce qui s'est passé", a dit le vainqueur du jour au micro de la  télévision espagnole TVE.

Le Pistolero dégaine

Si Anacona a su prendre le meilleur sur ses compagnons d'échappée du jour, la fin de l'étape a surtout valu par le combat des chefs dans les ultimes lacets. L'attaque du coureur de la Saxo, à 2,5 kilomètres de l'arrivée, ravivait les plus heures du "Pistolero" en même temps qu'elle coupait les jambes de Christopher Froome et d'Alejandro Valverde. Si le Britannique et l'Espagnol ne concédaient qu'une poignée de secondes au final, ils n'ont pas pu suivre Contador, Rodriguez et Quintana. Ce dernier, pour trois secondes, ravissait donc le leadership à son coéquipier de la Movistar mais Anacona, à 9 secondes, n'est pas loin et pourrait encore bouleverser la donne. Et Froome et Rodriguez, respectivement à 28 et 30 secondes, n'ont certainement pas dit leur dernier mot, ce qui pourrait laisser présager un nouveau changement  de leader dès mardi pour la 10e étape, un contre-la-montre individuel de 36,7  km entre le monastère de Veruela et Borja. "Ce type d'exercice ne me convient pas trop mal, même si je ne suis pas  pour autant un spécialiste", a prévenu Quintana. "J'essaierai de défendre ce  maillot."

Classement de la 9e étape:
    1. Winner Anacona (COL/LAM) les 185,0 km en 4h34:14.
    (moyenne: 40,5 km/h)
    2. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) à 0:45.
    3. Damiano Cunego (ITA/LAM) 0:50.
    4. Javier Moreno (ESP/MOV) 1:04.
    5. Peio Bilbao (ESP/CJR) 1:12.
    6. Jérôme Coppel (FRA/COF) 1:21.
    7. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 1:33.
    8. Adam Hansen (AUS/LTB) 1:45.
    9. Bob Jungels (LUX/TRE) 1:49.
    10. Fabio Felline (ITA/TRE) 2:08.
    11. Jérôme Cousin (FRA/EUC) 2:13.
    12. Alberto Contador (ESP/TIN) 2:16.
    13. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 2:16.
    14. Nairo Quintana (COL/MOV) 2:16.
    15. Eduard Vorganov (RUS/KAT) 2:22.
    16. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 2:39.
    ...
    18. Chris Froome (GBR/SKY) 2:39.
    19. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 2:39.
    30. Warren Barguil (FRA/GIA) 2:55.

Classsement général:
    1. Nairo Quintana (COL/MOV) 35h58:05.
    2. Alberto Contador (ESP/TIN) à 0:03.
    3. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 0:08.
    4. Winner Anacona (COL/LAM) 0:09.
    5. Chris Froome (GBR/SKY) 0:28.
    6. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 0:30.
    7. Fabio Aru (ITA/AST) 1:06.
    8. Robert Gesink (NED/BKN) 1:19.
    9. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 1:26.
    10. Warren Barguil (FRA/GIA) 1:26.
    11. Mikel Nieve (ESP/SKY) 1:33.
    12. Esteban Chaves (COL/ORI) 1:34.
    13. Samuel Sanchez (ESP/BMC) 1:35.
    14. Damiano Caruso (ITA/CAN) 1:36.
    15. Daniel Martin (EIR/GRM) 1:42.

Julien Lamotte