Bruni en or, Nicole en bronze : grand ciel bleu sur les Mondiaux de VTT

Des Mondiaux de VTT mitigés pour l'équipe de France

Publié le , modifié le

C'est l'heure du bilan pour les mondiaux de VTT. La superstar du cross-country, Nino Schurter, a répondu présent chez lui. Il a remporté sa course haut la main samedi, dans une épreuve qui a vu les Français en retrait. Au contraire de la descente, où Loïc Bruni, en or, et Myriam Nicole, en bronze, se sont illustrés.

• Le grand gagnant du cross-country : Nino Schurter

Le Suisse Nino Schurter a remporté un 7e titre mondial de VTT cross-country samedi chez lui à Lenzerheide (Grisons) en Suisse. Il a pris les rênes de la course dès le départ, en déposant l'ensemble du peloton. Seul restait dans sa roue le valeureux Italien Gerhard Kerschbaumer, devancé à l'arrivée de 11 secondes. Pour boucler le podium, le jeune Néerlandais Mathieu Van Der Poell a franchi la ligne un bon paquet de secondes après.

Chez les dames, la Suisse était moins à la fête. Alors qu'elle était la grande favorite, lauréate de la Coupe du monde et récente championne d'Europe, Jolanda Neff n'a pas profité de la ferveur du public helvète. Elle a terminé au pied du podium. C'est l'Américaine Kate Courtney qui a levé les mains au terme des 29,4 km de course, alors qu'elle avait longtemps pourchassé la Danoise Annika Langvad, finalement 2ème. La Canadienne Emily Batty complète le podium. 

Chez les Bleus, la star de la discipline Pauline Ferrand-Prévot est passée à côté. 3ème l'an passé et récente vice-championne d'Europe, la Française a fini par abandonner après avoir reculé de place en place dans la course. La Fédération française de cyclisme a expliqué sa performance par "un jour sans". 

• Les Bleus à la fête en descente

Il était attendu. Et il a vaincu. Champion du monde sortant, Loïc Bruni a conservé son titre à Lenzerheide (Suisse), ce dimanche après-midi. Autour d'une remarquable descente, en avance à tous les points intermédiaires sur le Belge Martin Maes, le Niçois de 24 ans décroche ainsi son troisième titre mondial. Le Britannique Danny Hart termine à la 3ème place, soufflant la politesse au Français Loris Vergier, 4e pour quelques dixièmes. Encore un peu et le clan français glanait deux médailles sur une seule épreuve. On s'en contentera.

D'autant que chez les dames, la satisfaction peut être, aussi, de mise. Myriam Nicole est allée décrocher une médaille de bronze, seulement devancée par les Britanniques Tahnée Seagrave et Rachel Atherton, médaille d'argent. Contrairement bilan cross-country, la France s'est offert une belle moisson de médailles en descente. 

France tv sport @francetvsport