Marianne Vos - Mondiaux 2012
Marianne Vos (Pays-Bas) | AFP - DIRK WAEM

Vos est insatiable !

Publié le , modifié le

Déjà championne olympiques à Londres, la Néerlandaise Marianne Vos a été sacrée samedi championne du monde de course sur route sur le circuit de Valkenburg. Elle a devancé dans l’ultime ascension de l’épreuve l'Australienne Rachel Neylan et La jeune italienne Elisa Longo Borghini.

Qui d’autre que Marianne Vos ? A 25 ans, la Néerlandais vit la plus belle saison de sa vie. Rien ne lui résiste vraiment : du Giro au classement finale de la Coupe du monde, à la course sur route des Jeux Olympiques, aux mondiaux de cyclo-cross, elle rafle tout ! Grande favorite de l’épreuve, elle a assumé son statut pour fausser compagnie au groupe d’échappées et s’imposer en solitaire au sommet du Cauberg, dernière ascension du circuit. Auparavant, elle avait d’abord attaqué à 34 kilomètres de l’arrivée pour rattraper le groupe de tête. Un scénario idéal. J'ai vécu une journée exceptionnelle, a-t-elle partagé après la course. J'ai été protégée toute la journée, mon équipe a fait un boulot formidable. Tout s'est passé comme on l'avait planifié. J'ai attaqué assez tôt car il fallait rendre la course la plus difficile possible et, pour ça, le Cauberg est idéal".

Derrière son accélération, personne n’a réussi à suivre, à commencer par l’Australienne Rachel Neylan (30 ans) qui s’est emparé de la deuxième place. "On savait qu'elle n'attendrait pas le final commentait-elle à l’arrivée. Pas de quoi pour autant la contrarier : "J'étais déjà contente d'être dans la sélection. Alors, une médaille d'argent...". Troisième sur la ligne d’arrivée, Elisa Longo Borghini, 20 ans, a elle aussi craqué dans la dernière difficulté de la journée après avoir essayé de prendre la roue de la Néerlandaise : "Je pensais que je pouvais tenir sa roue jusqu'au moment où elle a démarré dans la dernière ascension. Elle allait trop vite et j'ai payé la répétition des montées". Il faut dire qu’avec ses 129 km, le parcours était des plus sélectifs. Non, vraiment, nulle autre que Vos ne pouvait s’imposer.

Classement de l'épreuve :

1. Marianne Vos  (NED), les 128,8 km en 4 h 20:15.
       (moyenne: 39,736 km/h)
       2. Rachel Neylan (AUS)                      à 10.
       3. Elisa Longo Borghini (ITA)                 18.
       4. Amber Neben (USA)                          33.
       5. Anna Van der Breggen (NED)                 55.
       6. Rossella Ratto (ITA)                     3:40.
       7. Linda Villumsen (NZL)                    4:37.
       8. Judith Arndt (GER)                       4:37.
       9. Emma Johansson (SWE)                     4:37.
       10. Paulina Brzezna (POL)                    4:37.
       11. Annemiek Van Vleuten (NED)               4:37.
       12. Ashleigh Moolman (RSA)                   4:37.
       13. Joëlle Numainville (CAN)                 4:37.
       14. Alena Amialiusik (BLR)                   4:37.
       15. Emma Pooley (GBR)                        4:37.
       16. Evelyn Stevens (USA)                     4:37.
       17. Jessie Daams (BEL)                       4:37.
       18. Liesbet De Vocht (BEL)                   4:37.
       19. Hanka Kupfernagel (GER)                  4:49.
       20. Giorgia Bronzini (ITA)                   4:49.