Voeckler donne le LA

Publié le , modifié le

Le Français Thomas Voeckler a remporté, mercredi, la 1ère étape du Tour méditerranéen courue sur 120km entre Maubec-Coustellet et Pertuis. Il s'est imposé au sprint, après 110km d'échappée, devant Laurent Mangel (Saur-Sojasun) qui s'est fait "sauter" sur la ligne par le coureur d'Europcar. Thomas Vaubourzeix (VC La Pomme Marseille) complète le podium.

Classement de la 1re étape :
1. Thomas Voeckler (FRA/Europcar) en 2h41:04.
2. Laurent Mangel (FRA/Saur-Sojasun) m.t.
3. Thomas Vaubourzeix (FRA/La Pomme-Marseille) m.t.
4. Francisco Javier Iriarte (ESP/Movistar) m.t.
5. Rémi Pauriol (FRA/FDJ) m.t.
6. Romain Feillu (FRA/Vacansoleil) à 3.
7. Yauheni Hutarovich (BLR/FDJ) m.t.
8. Alexander Porsev (RUS/Katusha) m.t.
9. Rob Ruijgh (PB/Vacansoleil) m.t.
10. Jimmy Casper (FRA/Saur-Sojasun) m.t.
...

Et de cinq !

Après celles de Yohann Gene et Anthony Charteau (Tour du Gabon) et de Saïd Haddou, dimanche, à l'Etoile de Bessèges, Thomas Voeckler a offert une cinquième victoire, cette saison, à la formation vendéenne Europcar. L'ancien Maillot Jaune du Tour de France 2004 s'est échappé dès le 17e  kilomètre, peu avant la première difficulté du jour (montée d'Oppède-le-Vieux),  en compagnie de Laurent Mangel (Saur-Sojasun), Rémi Pauriol (FDJ), Francisco Javier Iriarte (Movistar) et Thomas Vaubourzeix (La Pomme-Marseille), à  l'origine de l'accélération. Les cinq hommes ont bien collaboré au point de compter jusqu'à quatre minutes d'avance à mi-parcours. Mieux, s'ils ont vu l'écart décroître face au coup de pédale des équipes de sprinters (1'42" à vingt kilomètres de Pertuis, et bientôt 18" à 1,8 km de la ligne), ils ont réussi s'emparer des cinq premières places de l'étape.

Opportuniste, Voeckler a devancé sur le fil Mangel, qui a pourtant levé les bras avant de déchanter... "Chaque année, j'en gagne une! C'est donc une bonne chose de faite, maintenant je suis libéré pour la suite", clamait le champion de France. Déjà troisième du Grand Prix La Marseillaise, Romain Feillu (Vacansoleil) réglait le sprint du peloton, seulement devancé de trois secondes, Vaubourzeix et Pauriol se consolant respectivement avec les maillots de meilleur jeune et meilleur grimpeur.

Jeudi, la deuxième étape se disputera sur 120km entre Saint-Cannat et Rousset.

Isabelle Trancoën