Elia Viviani
Elia Viviani | Maxppp -Daniel Del Zennaro

Viviani s'impose sur les 3 Jours de la Panne

Publié le , modifié le

L'Italien Elia Viviani (Sky) a remporté au sprint mercredi la 2e étape des Trois jours de la Panne, disputée sur 211,1 km entre Zottegem et Coxyde, devant l'Allemand Marcel Kittel et le Norvégien Alexander Kristoff, vainqueur la veille de la première étape, et qui conserve le maillot de leader du classement général.

La course a été animée par une échappée de sept coureurs. Le Néerlandais Pim Ligthart, ultime rescapé de cette attaque, a été repris à une vingtaine de kilomètres de la ligne, laissant alors le champ libre aux équipes de sprinteurs pour faire le travail pour leurs leaders respectifs.

Plus que la victoire de Viviani, on retiendra que c'est surtout Marcel Kittel qui a raté son coup. Grand habitué des emballages massifs, le sprinteur allemand, emmené par toute l'équipe Etixx-Quick Step a lancé trop tôt son sprint, face au vent, avant de se faire dépasser sur la ligne par Elia Viviani. L'Italien de la Sky remporte sa deuxième victoire de la saison. Le premier Français Adrien Petit (Direct Energie) termine en cinquième position.

Classement de la 2e étape

1. Elia Viviani (ITA/Sky), les 211 km en 5 h 01:04
2. Marcel Kittel (GER) m.t.
3. Alexander Kristoff (NOR) m.t.
4. Amaury Capiot (BEL) m.t.
5. Adrien Petit (FRA) m.t.
6. Raymond Kreder (NED) m.t.
7. Paolo Simion (ITA) m.t.
8. Marc Sarreau (FRA) m.t.
9. Erik Baska (SVQ) m.t.
10. Ivan Savitski (RUS) m.t.

Classement général

1. Alexander Kristoff (NOR) en 9 h 23:24
2. Aleksej Lutsenko (KAZ) à 5.
3. Lieuwe Westra (NED) à 10.
4. Mads Pedersen (DEN) à 43.
5. Bert Van Lerberghe (BEL) à 45.
6. Luke Durdrige (AUS) à 46.
7. Rick Zabel (GER) à 46
8. Tony Martin (GER) à 48.
9. Michael Morkov (DEN) à 49.
10. Amaury Capiot (BEL) à 50.

Christian Grégoire