Francisco Ventoso (Movistar) victoire Tour d'Italie 2011
L'Espagnol Francsico Ventoso (Movistar) | AFP - LUK BENIES

Ventoso plus rapide que Petacchi

Publié le , modifié le

L'Espagnol Francisco Ventoso (Movistar) a remporté, jeudi, la 6e étape du Giro courue sur 216km entre Orvieto et Fiuggi. Il a devancé au sprint les Italiens Alessandro Petacchi (Lampre), Roberto Ferrari (Androni-Giocattoli) et Danilo Di Luca (Katusha). Au classement général, le Néerlandais Pieter Weening (Rabobank) conserve le maillot rose de leader.

Classement de la 6e étape:
1. Francisco Ventoso (ESP/Movistar)
les 216 km en 5 h 15:39.
2. Alessandro Petacchi (ITA/LAM) m.t.
3. Roberto Ferrari (ITA/AND) m.t.
4. Danilo Di Luca (ITA/KAT) m.t.
5. Davide Appollonio (ITA/SKY) m.t.
6. Michele Scarponi (ITA/LAM) m.t.
7. Christophe Le Mével (FRA/GRM) m.t.
8. Gerald Ciolek (GER/QST) m.t.
9. Paolo Tiralongo (ITA/AST) m.t.
10. Ruggero Marzoli (ITA/ASA) m.t.
...

C'est sous un franc soleil que le peloton, encore marqué par le décès de Wouter Weylandt, s'est élancé pour la 6e étape du Giro. Une étape de 216 km traversant le Latium, la région de Rome, et marquée par une échappée de cinq coureurs : (Veikkanen, Vandewalle, Veuchelen, Modolo, Popovych). L'avance des cinq fuyards du jour est montée jusqu'à 5 min 45 sec à 125 kilomètres de l'arrivée. Mais ces derniers ne comptaient plus que 2'40 d'avance à 25 kilomètres du finish. 

A 19 kilomètres de l'arrivée, et alors que l'équipe Farnese Vini menait la poursuite, Stefano Pirazzi (CSF-Colnago) a tenté sa chance en contre. Quatre kilomètres plus tard, les hommes de tête avaient 1'12 d'avance sur Pirazzi et 1'38 sur le peloton. L'Italien n'a toutefois pas tardé à se faire reprendre et les équipes Omega-Pharma-Lotto, Movistar, et Lampre se sont alors mises à rouler.

Beaucoup de tentatives de sorties ont ensuite sérieusement accéléré le rythme du peloton, rendant le sprint massif inévitable. Et à ce jeu-là, Danilo Di Luca a joué son va-tout en attaquant à 600m de la ligne. Alessandro Petacchi a fait le job pour revenir mais c'est finalement l'Espagnol Francisco Ventoso qui s'est imposé sur le fil devant l'Italien de la Lampre.

A 29 ans, Ventoso signe là un joli succès, lui qui l'an passé avait terminé 2e du championnat d'Espagne sur route. En mars dernier, le coureur de Movistar s'était classé 11e de Milan-San Remo.

Déclarations
Francisco Ventoso (Movistar): "C'était l'une des étapes que j'avais en tête dans ce  Giro. Alessandro (Petacchi) était derrière moi, j'ai senti qu'il essayait de se  dégager de ma roue et j'ai craint qu'il me remonte. Heureusement, ça ne s'est  pas passé ainsi. Maintenant, j'espère réussir à faire encore un autre bon  résultat."
Alessandro Petacchi (Lampre): "Danilo Di Luca a démarré  très fort dans le dernier kilomètre. Je me suis lancé à sa poursuite et j'ai  laissé passer Ventoso volontairement. Mais, à la fin, je me suis retrouvé  'sec'. Je n'ai pas pu le repasser. J'espérais qu'il faiblisse mais, à 40 mètres  de la ligne, j'ai compris. On a eu pas mal de montées dans cette étape. Il  grimpe peut-être mieux que moi, en tout cas il s'était mieux préservé."
Danilo Di Luca (Katusha): "J'ai cherché à anticiper le  sprint. Hondo, que je suivais, a coupé son effort et j'ai décidé de foncer pour  provoquer l'effet de surprise. Mais des sprinteurs comme Petacchi et Ventoso  sont bien plus explosifs que moi et m'ont dépassé. Demain (vendredi) ? ce sera  complètement différent. Je chercherai à bien faire mais toujours en accord avec  notre leader Joaquin Rodriguez."

Isabelle Trancoën