Valverde a le dernier mot face à Rodriguez et Contador
Valverde a le dernier mot face à Rodriguez et Contador | AFP - José Jordan

Valverde surprend Contador

Publié le , modifié le

Alejandro Valverde (Movistar) a remporté la 8e étape du Tour d'Espagne au sommet du Collada de la Gallina en Andorre. L'Espagnol est revenu in extremis sur son compatriote Alberto Contador, parti dans le dernier kilomètre. 2e de l'étape, Joaquin Rodriguez reste leader et conforte son avance sur Froome, 4e à 15 secondes du trio ibérique. Au général, le Britannique est relégué à 33". Suivent Contador et Valverde, respectivement à 40" et 50". Le suspense continue.

Le décor change mais les hommes forts ne changent pas. Dans l'ascension finale vers La Gallina, après l'énorme travail des Sky pour lancer Christopher Froome, la Vuelta a retrouvé le combat des chefs entre le Britannique et les Espagnols Alejandro Valverde, Joaquin Rodriguez et Alberto Contador. Avec ses  passages à 18%, le col andorran avait toutes les qualités pour créer un nouveau remous dans ce Tour d'Espagne et bousculer la hiérarchie. Le plus éloigné au général, Valverde a été le premier à mettre le feu. Sans réussir à décrocher ses rivaux aux aguets.

Avec son punch, c'est le Pistolero qui parvenait enfin à créer quelques écarts à deux kilomètres de l'arrivée. Mais bizarrement, alors qu'il avait course gagnée, son petit braquet ne suffisait plus. Derrière, Valverde et "Purito" avait laissé Froome sur place. Revenus comme des balles, ils coiffaient Contador au poteau. Le battu du jour s'appelle ainsi Christopher Froome (Sky), 4e, qui a été  distancé dans la montée finale par le trio de tête, accusant 15 secondes de  retard. Au classement général, Rodriguez s'accroche à son bien, menant  toujours la danse devant Froome, à 33 secondes et Contador, à seulement 40  secondes désormais. Valverde n'est pas loin non plus, à 50 secondes.

"J'ai lancé la première attaque dans le col final et j'ai bien failli le  payer", a expliqué le coureur qui avait alors été repris par Froome, Rodriguez  et Contador. "Mais au final, j'ai réussi à m'imposer au sprint en suivant +Purito+  (Rodriguez). Je savais qu'il connaissait cette montée par coeur", a poursuivi  le vainqueur. "De tous les favoris, je suis celui qui a fait le plus d'efforts cette  saison et avant cela, je suis celui qui a connu la plus grande période  d'inactivité (en raison de sa suspension de deux ans, ndlr). Mais j'irai  jusqu'où je peux", a conclu Valverde.

Plus tôt dans la journée, un groupe de six hommes composé des Français  Amael Moinard (BMC) et Michael Buffaz (Cofidis), de l'Australien Cameron Meyer (Orica-Greenedge), des Espagnols Javier Aramendia (Caja Rural) Javier Ramirez  Abeja (Andalucia) et du Néerlandais Matijn Keizer (Vacansoleil) avait animé  cette 8e étape. Au pied de la dernière difficulté de la journée, Meyer avait bien tenté  d'aller chercher la victoire en solitaire, mais il devait faire les frais de l'explication entre favoris. Dimanche, les favoris céderont à nouveau la place aux sprinteurs ou aux  baroudeurs, pour la plus longue étape de la Vuelta 2012, 196,3 km entre Andorre et Barcelone.

Classement de la 8e étape

1. Alejandro Valverde (ESP/MOV) les 174,7 km en 4h06:39. (moyenne: 42,5 km/h)
2. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) à 0:00.
3. Alberto Contador (ESP/SAX) 0:00.
4. Chris Froome (GBR/SKY) 0:15.
5. Daniel Moreno (ESP/KAT) 0:23.
6. Benat Intxausti (ESP/MOV) 0:33.
7. Igor Anton (ESP/EUS) 0:33.
8. Winner Anacona (COL/LAM) 0:39.
9. Robert Gesink (NED/RAB) 0:39.
10. Niemiec Przemyslaw (POL/LAM) 0:42.
11. Andrew Talansky (USA/GRM) 0:44.
12. Nicolas Roche (EIR/ALM) 1:02.
13. Rinaldo Nocentini (ITA/ALM) 1:02.
14. Laurens ten Dam (NED/RAB) 1:05.
15. Eros Capecchi (ITA/LIQ) 1:06.
16. Tomasz Marczynski (POL/VAC) 1:24.
17. Maxime Bouet (FRA/ALM) 1:25.
18. Maxime Monfort (BEL/RSH) 1:30.
19. Steve Morabito (SUI/BMC) 1:34.
20. Cameron Meyer (AUS/GEC) 1:37.
...

Classement général

1. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 29h59:35.
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0:33.
3. Alberto Contador (ESP/SAX) 0:40.
4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 0:50.
5. Robert Gesink (NED/RAB) 1:41.
6. Daniel Moreno (ESP/KAT) 1:48.
7. Nicolas Roche (EIR/ALM) 2:14.
8. Igor Anton (ESP/EUS) 2:47.
9. Laurens ten Dam (NED/RAB) 2:58.
10. Bauke Mollema (NED/RAB) 3:07.
11. Niemiec Przemyslaw (POL/LAM) 3:20.
12. Eros Capecchi (ITA/LIQ) 3:20.
13. Tomasz Marczynski (POL/VAC) 3:26.
14. Sergio Henao (COL/SKY) 3:34.
15. Winner Anacona (COL/LAM) 3:38.
16. Andrew Talansky (USA/GRM) 3:40.
17. Rinaldo Nocentini (ITA/ALM) 3:42.
18. Steve Morabito (SUI/BMC) 4:09.
19. Maxime Monfort (BEL/RSH) 4:12.
20. Bart De Clercq (BEL/LTB) 5:04.
...
26. Maxime Bouet (FRA/ALM) 6:57.
27. Juan Jose Cobo (ESP/MOV) 7:00.
...
42. Christophe Le Mével (FRA/GRM) 14:49.
53. Damiano Cunego (ITA/LAM) 24:10.
63. Denis Menchov (RUS/KAT) 31:42.
64. Jürgen Van den Broeck (BEL/LTB) 32:51.
79. Philippe Gilbert (BEL/BMC) 36:46.
90. Tony Martin (GER/OPQ) 41:57.
103. José Joaquin Rojas (ESP/MOV) 45:51.
133. David Moncoutié (FRA/COF) 55:26.