Rabobank - J
Steven Kruijswijk | DR

Une première pour Kruijswijk

Publié le , modifié le

Le Néerlandais Steven Kruijswijk, 24 ans, a décroché jeudi son premier succès chez les professionnels en s'adjugeant la 6e étape du Tour de Suisse, disputée sur 157,7 km entre Tobel-Tagerschen et l'arrivée en côte à Triesenberg-Malbun au Liechtenstein. Il a devancé de 9 secondes l'Américain Levi Leipheimer (RadioShack) et de 18 secondes l'Italien Damiano Cunego (Lampre) qui a conservé son maillot de leader.

Kruijswijk a conclu la belle course d'équipe des Rabobank où, après que Ten Dam, 4e du général au départ ait été distancé, Bauke Mollema a pris sa chance dans les derniers kilomètres, comme une parfaite rampe de lancement.  Kruijswijk est ensuite parti à son tour et a trouvé suffisamment de ressources pour aller s'imposer. Il fait une belle opération au classement puisqu'il pointe désormais à la troisième place à 1'36" de Cunego, et à 13 secondes de son compatriote Mollema.

Cette étape de montagne dont on pensait qu'elle pouvait modifier la situation compte tenu des sérieuses difficultés qu'elle présentait, a tenu toutes ses promesses, même si Cunego n'a pas vraiment été décramponné, puisque son principal rival Frank Schleck n'a pas été capable d'attaquer dans la dernière difficulté, après une course tactique un peu discutable dans laquelle il a consommé nombre de ses coéquipiers pour finalement pas grand chose.

 Mieux, sur cette terrible montée finale dans la Principauté du Liechtenstein - 13 km à 8% de moyenne -, c'est même Cunego qui a tenté le coup de force à 2,5 km de la ligne, mais l'Italien n'est pas parvenu à garder son rythme. Il s'est fait contrer à 2 km de l'arrivée par Kruijswijk, qui s'est envolé vers le succès. Le Néerlandais a su résister au retour de l'Américain Levi Leipheimer, qui a concédé 9 secondes, mais en a repris autant à Cunego en vue du contre-la-montre final de Schaffhouse dimanche, dans lequel il semble meilleur que le coureur de la Lampre. Toutefois, il sera difficile à Leipheimer de reprendre plus de deux minutes sur l'exercice.

La journée a été marquée  par la chute du Colombien Juan Mauricio Soler, qui occupait la deuxième place du classement général. L'accident s'est produit après une quarantaine de kilomètres de course. Le coureur a été évacué par hélicoptère et hospitalisé.Il souffre d'un sévère traumatisme crânien avec oedème cérébral et de multiples fractures.Il est soigné dans une unité de soins intensifs où il a été placé dans un coma artificiel.  Son équipe Movistar, avait déjà durement touchée le mois dernier par le décès accidentel de l'Espagnol Xavier Tondo. Vainqueur de la deuxième étape, dimanche dernier, Soler a été leader de l'épreuve  pendant 24 heures avant de céder son maillot à Cunego.

Classement de la 6e étape

1. Steven Kruijswijk (NED/RAB) les 157,7 km en 4h12:03.
(moyenne: 37,5 km/h)
2. Levi Leipheimer (USA/RSH) à 0:09.
3. Damiano Cunego (ITA/LAM) 0:18.
4. Bauke Mollema (NED/RAB) 0:21.
5. Giampaolo Caruso (ITA/KAT) 0:21.
6. Frank Schleck (LUX/LEO) 0:30.
7. Mathias Frank (SUI/BMC) 0:30.
8. Laurens ten Dam (NED/RAB) 1:19.
9. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 1:27.
10. Tom Danielson (USA/GRM) 1:42.

Classement général

1. Damiano Cunego (ITA/LAM) 21h26:28.
2. Bauke Mollema (NED/RAB) à 1:23.
3. Steven Kruijswijk (NED/RAB) 1:36.
4. Frank Schleck (LUX/LEO) 1:41.
5. Levi Leipheimer (USA/RSH) 1:59.
6. Laurens ten Dam (NED/RAB) 2:24.
7. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 2:45.
8. Mathias Frank (SUI/BMC) 3:10.
9. Giampaolo Caruso (ITA/KAT) 3:11.
10. Tejay Van Garderen (USA/HTC) 3:22.
11. Danilo Di Luca (ITA/KAT) 4:00.