Tour Italie Hommage Leopard-Trek Weylandt 052011
La grande tristesse de l'équipe Leopard-Trek après la mort de Weylandt | AFP - Luke Benies

Une étape en hommage à Weylandt

Publié le , modifié le

Le peloton du Giro a laissé les coéquipiers de Wouter Weylandt franchir en tête la ligne d'arrivée de la 4e étape, à Livourne, au lendemain de la chute mortelle du coureur belge. Cette étape, longue de 216 kilomètres entre Gênes et Livourne, a été ainsi neutralisée. L'Equipe Leopard Trek a finalement décidé mardi soir de se retirer de la course.

Près de six heures durant, les coureurs des 23 équipes du Giro se sont relayés en tête du peloton, dans l'ordre inverse du classement général, afin de maintenir une allure suffisamment rapide, sous les applaudissements du public. Pour finir, la formation du maillot rose, le Britannique David Millar, a laissé les coureurs de Leopard, ainsi que l'Américain Tyler Farrar, ami intime du défunt, passer en tête dans les derniers kilomètres et franchir la ligne en se tenant par l'épaule, la plupart en pleurs. Le montant des prix de cette étape sera remis à la famille du coureur belge, suivant les précisions fournies par le directeur du Giro, Angelo Zomegnan.

Weylandt, 26 ans, s'est tué lundi après-midi dans une chute survenue dans la descente du Passo del Bocco, à 25 kilomètres de l'arrivée à Rapallo. La famille de Weylandt s'est rendue mardi matin à la chambre mortuaire de l'hôpital de Lavagna où la dépouille du coureur a été transportée après l'accident. Sa compagne Anne-Sophie, qui attend un enfant pour le mois de septembre, et ses parents sont allés aussi sur les lieux de l'accident, dans le Passo del Bocco. Une minute de silence a été observée par la caravane du Giro au départ de Gênes. Tout caractère festif a été supprimé par les organisateurs sur la course par respect pour la mémoire de Weylandt, le premier coureur du Giro victime d'une chute mortelle depuis l'Italien Emilio Ravasio en 1986.

Leopard-Trek se retire...

"Les coureurs de Leopard Trek souhaitent dire qu'il vont quitter le Giro à partir de ce soir suite au tragique accident de leur coéquipier et ami Wouter Weylandt", indique l'équipe luxembourgeoise dans un communiqué. "Nous avons beaucoup de respect pour le Giro et pour le cyclisme mais nous ne pouvons tout simplement pas continuer à courir dans ces circonstances. Nous sommes des athlètes professionnels mais nous pensons que c'est ce qui doit être fait", a expliqué le capitaine de l'équipe, Fabian Wegmann. La direction et l'encadrement soutiennent "totalement" cette décision, précise le communiqué. "Il revenait aux coureurs de prendre cette décision car ce sont eux qui participent à la course. Nous avons toujours dit que nous soutiendrions leur choix", a déclaré le manageur de l'équipe Brian Nygaard, cité dans le communiqué.

Gilles Gaillard