Bauke Mollema (Blanco)
Bauke Mollema (Blanco) | PETER KLAUNZER - EPA - MAXPPP

Tour de Suisse: Mollema a du Cran(s)

Publié le , modifié le

Bauke Mollema a remporté la deuxième étape du Tour de Suisse disputée entre Ulrichen et Crans-Montana. Le coureur de l'équipe Blanco a rattrapé dans les derniers hectomètres, le Canadien Ryder Hesjedal (Garmin) parti dans la dernière ascension vers Crans-Montana et finalement 4e. Matthias Frank (BMC) est 2e, Thibaut Pinot (FDJ) prend une très belle 3e place au sommet. Cameron Meyer (Orica) conserve le maillot jaune de leader.

Trois ans. Voilà trois longues saisons que Bauke Mollema n'avait plus remporté de course sur le circuit professionnel. L'un des espoirs (26 ans) du cyclisme néerlandais qui tarde à confirmer, à l'instar d'un Gesink ou d'un Kruijswijk, a pu lever de nouveau les bras sur la ligne lors de la deuxième étape du Tour de Suisse disputée entre Ulrichen et Crans-Montana. La dernière fois qu'il avait connu une telle joie c'était en août 2010 sur la sixième étape du Tour de Pologne !

Aujourd'hui, Mollema a été très patient pour porter une seule mais décisive attaque dans l'ultime ascension qui menait les coureurs vers Crans-Montana, arrivée traditionnelle d'une étape sur le Tour helvète. Dans une journée marquée par le mauvais temps, on a d'abord assisté à un joli numéro de Christophe Riblon. Le coureur de l'équipe AG2R a montré le maillot à l'avant mais sa tentative était vouée à l'échec. Rattrapé à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée, le Français a laissé les gros bras s'expliquer entre eux.

La Blanco en force

C'est le duo Kangert-Hesjedal qui a déclenché les hostilités. Le coureur canadien souhaitait sans doute se racheter de son Tour d'Italie complètement raté et achevé au départ de la 13e étape, lui qui en était le vainqueur sortant. Accompagné du Champion d'Estonie, le coureur de la Garmin a compté jusqu'à 30 secondes d'avance avant de lâcher son compagnon d'échappée quand l'écart est descendu sous les 20 secondes. Malheureusement pour lui la dernière rampe lui a été fatale et quand la Blanco a ouvert le bal, il a du se rendre à l'évidence: le coup n'est pas jouable.

Mollema en costaud

C'est d'abord Johann Tschopp (IAM) qui a tenté sa chance mais le véritable coup de pétard est venu de Bauke Mollema. Le natif de Groningue n'a laissé à personne le loisir de prendre sa roue. Ni Pozzovivo, ni Pinot, pourtant très en forme, n'y sont pas parvenus. Sur la ligne, le Néerlandais a conservé 11 secondes d'avance sur Matthias Frank (BMC) et Thibaut Pinot, Hesjedal échoue à la 4e place. Au général, l'Australien Cameron Meyer conserve son maillot jaune de leader mais les grimpeurs se sont déjà rapprochés. Ryder Hesjedal est deuxième à 3 secondes suivi de Frank à 5 secondes, de Visconti à 12 secondes et du vainqueur du jour à 14 secondes. Thibaut Pinot est cinquième et Kreuziger sixième.

La déception est venu de Tejay Van Garderen, le coureur de la BMC a concédé 40 secondes sur la ligne. C'est pire encore pour Andy Schleck qui termine à plus de 3min30. Mis à part ces deux hommes, les favoris sont au rendez-vous. Le Tour de Suisse est bel et bien lancé.

Classement de la 2e étape Ulrichen-Crans Montana:

1. Bauke Mollema (NED/BLA) les 119,2 km en 2h43:00. (moyenne: 43,9 km/h)
2. Mathias Frank (SUI/BMC) à 0:11.
3. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 0:11.
4. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 0:11.
5. Johann Tschopp (SUI/IAM) 0:11.
6. Daniel Martin (EIR/GRM) 0:11.
7. Roman Kreuziger (CZE/SAX) 0:11.
8. Michele Scarponi (ITA/LAM) 0:11.
9. Giovanni Visconti (ITA/MOV) 0:19.
10. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 0:19.
...

Classement général :

1. Cameron Meyer (AUS/ORI) 2h53:06.
2. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) à 0:03.
3. Mathias Frank (SUI/BMC) 0:05.
4. Giovanni Visconti (ITA/MOV) 0:12.
5. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 0:16.
6. Roman Kreuziger (CZE/SAX) 0:28.
7. Moreno Moser (ITA/CAN) 0:34.
8. Bauke Mollema (NED/BLA) 0:34.
9. Alexandr Dyachenko (KAZ/AST) 0:35.
10. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 0:36.
11. Rui Costa (POR/MOV) 0:40.
...
17. Jean-Christophe Peraud (FRA/ALM) 0:47.
22. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0:58.