Peter Sagan
Peter Sagan, sprinteur de la Cannondale | MOHAMMED MAHJOUB / AFP

Tour de Suisse - 8e étape : Sagan, encore et toujours au sprint

Publié le , modifié le

Présent aux avants-postes à 5km de l'arrivée, Peter Sagan (Cannondale) a remporté au sprint la 8e étape du Tour de Suisse, entre Zernez et Bad Ragaz. Christophe Riblon (AG2R) a terminé en tant que premier Français. Au général, Mathias Frank (BMC) conserve le maillot de leader avant le contre-la-montre individuel de clôture.

Déjà vainqueur de la 3e étape lundi à Meirigen, le Slovaque a finement joué dans les dernières centaines de mètres pour s'imposer devant l'Italien Daniele  Bennati et le Belge Philippe Gilbert, le champion du monde. L'insatiable Slovaque, qui signe ainsi sa huitième victoire d'étape dans le Tour de Suisse - deux en 2011, quatre en 2012 -, s'est rattrapé après avoir laissé filer le sprint mardi au Français Arnaud Démare et surtout s'être fait coiffer mercredi par le Norvégien Alexander Kristoff.

Le Français Maxime Bouet, l'Italien Manuele Mori, le Slovène Robert Vrecer  et le Suisse Reto Hollenstein se sont lancés dans une longue et vaine échappée. Hollenstein fut le dernier à être repris dans la plaine à 18 km de l'arrivée, après 163 km de fugue. Après un petit crochet par le Liechtenstein, le rythme s'est accéléré et le peloton s'est bien étiolé dans la montée d'une belle côte de 3,3 km qui restait à franchir avant de redescendre vers l'arrivée. L'Australien Cameron Meyer, qui avait été contraint auparavant de s'arrêter pour changer de roue, en a payé le prix au classement général. Le coureur d'Orica GreenEdge a rétrogradé de la huitième à la dixième place, avec un retard désormais de 2 min 09 sec.

Frank, en jaune depuis lundi, a conservé ses 13 secondes d'avance sur le Portugais Rui Costa, le vainqueur de l'édition 2012 du Tour de Suisse, et 23 secondes sur le Tchèque Roman Kreuziger. L'ultime contre-la-montre de 26,8 km dimanche sera ainsi décisif, avec une deuxième partie toute en montée vers le petit village de Flumserberg, à 1383 m, point final du Tour.