Thomas De Gendt
Thomas De Gendt | AFP

Tour de Catalogne : Thomas De Gendt (Lotto Soudal) s'adjuge la première étape en solitaire

Publié le , modifié le

Le Belge Thomas De Gendt a remporté lundi la première étape du Tour de Catalogne en solitaire. Parti dans l’échappée du jour, le coureur de la Lotto Soudal s’est montré suffisamment fort dans les deux dernières ascensions pour résister au retour du peloton jusqu'à l'arrivée à Calella. Il s’impose pour la 4e fois sur les routes de Catalogne et endosse la tunique blanche du leader. Derrière, les favoris se sont neutralisés.

La leçon de Thomas De Gendt. Le Belge était beaucoup trop fort ce lundi, sur les routes du Tour de Catalogne. Il a remporté la première étape autour de Calella en solitaire, s’adjugeant par la même occasion le maillot blanc de leader. C’est déjà la sixième victoire de la saison pour l’équipe Lotto Soudal, qui prend l’habitude de s’imposer en Espagne en 2019. Sorti du groupe des favoris à 5 km de l’arrivée, Maximilan Schachamn (Bora-Hansgrohge) termine deuxième,  Grega Bole (Bahrein) complète le podium. Pas de grosse frayeurs pour les favoris (Valverde, Bernal, Simon et Adam Yates, Pinot, Bardet et Froome), qui ont terminé dans le même groupe. 

Parti dans une échappée de six coureurs avec Alexis Gougeard (Ag2R-La Mondiale),  Angel Madrazo (Burgos-BH), Alvaro Cuadros (Caja Rural), Luis Angel Mate (Cofidis), et Huub Dujin (Roompot-Charles), Thomas De Gendt a fait preuve d'une résistance incroyable dans les cinq ascensions du jour (trois en 1e catégorie) pour s'imposer après 50km parcourus en solitaire. Lâchés dans l'Alt El Muntanya, troisième col de la journée avec une montée de 3.9km à 7,3%, les hommes de tête ont laissé filer De Gendt et Luis Angel Maté. L'Espagnol de la Cofidis n'a finalement pas tenu la distance, et s'est efondré dans le Coll Formic, laissant le champ libre au Belge, déjà vainqueur à 3 reprises sur le Tour de Catalogne. 

4e victoire en Catalogne

Lâchés dans les dernières ascensions du jour, les sprinteurs Alvaro Hodge (Deceunink-Quick Step) et André Greipel (Arkéa-Samsic) ont vu leurs espoirs de victoire s'envoler avec le gros travail du peloton pour revenir sur Thomas De Gendt, qui a compté jusqu'à 4 minutes 30 d'avance dans la descente du Formic. Habitué aux échappées en solitaire, le coureur de la Lotto Soudal a parfaitement géré son effort dans les 25 derniers kilomètres de plat, s'imposant finalement avec deux minutes 38 d'avance sur Schachamn. 

Secoués par l'attaque d' l'Allemand dans les derniers kilomètres, les favoris ont dû cravacher avant l'arrivée pour ne pas se faire piéger. Les Bardet, Pinot, Froome, Valverde ou encore Egan Bernal (Sky), récent vainqueur de Paris-Nice, sont finalement tous arrivés dans le peloton, trois minutes après le vainqueur du jour. De Gendt endosse le maillot de leader, en attendant les grosses étapes de montage qui arrivent, terrain de jeu favori des grands noms présents en masse sur ce Tour de Catalogne 2019. 

UCI World Tour