Tom Boonen entraînement pavés
Tom Boonen à l'entraînement dur les pavés des Flandres | DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / BELGA

Tom Boonen espère rechanter pour son dernier printemps

Publié le , modifié le

Bientôt la délivrance pour Tom Boonen qui, à 36 ans, va raccrocher son vélo au soir de Paris-Roubaix. Une sortie que le Belge espère royale malgré une préparation contrariée.

La tournée d’adieu de Tom Boonen n’a pas démarré sous les meilleurs hospices. Jusqu’au dernier tour de piste sur le vélodrome de Roubaix le 9 avril prochain, le Belge s’était imaginé un printemps ensoleillé sur les routes qui ont fait de lui un champion, l’un des plus grands rois Flandriens. Sa préparation a été perturbée par une série de chutes et d’incidents. Mi-février, « Tommeke » a été pris dans deux grosses chutes sur le Tour d’Oman. Un doigt retourné dans une musette plus tard, il s’est à nouveau retrouvé à terre lors du Circuit Het Nieuwsblad. Rien de grave hormis un premier abandon en quinze participations même s’il en avait fait un de ses objectifs, la classique flandrienne étant la seule à manquer à son palmarès. Dimanche, une gastro-entérite l’a privé de Kuurne-Bruxelles-Kuurne comme si une malédiction s’était abattue sur sa fin de carrière.

Dans une forme optimale pour un 5e Roubaix ?

Heureusement, il lui reste quarante jours pour terminer en apothéose sur les pavés de la Reine des classiques qui l’ont si souvent vu virevolter au point d’en faire le recordman de l’épreuve à égalité avec Roger de Vlaeminck (4 victoires chacun). Son pic de forme est prévu « pour les trois dernières semaines » a-t-il expliqué. Pour se prévenir de toute chute rédhibitoire, il a d’ores et déjà prévu de rouler sur Tirreno-Adriatico plutôt que sur Paris-Nice. Reste à entretenir une forme que beaucoup, à commencer par le grand Eddy Merckx, trouvent excellente. « L’enchaînement Qatar/Oman m'a permis de constater que ma préparation a été bonne, avait indiqué Boonen mi-février. Je monte en puissance, j'espère être à 100% pour les trois dernières semaines de ma carrière ». On en saura plus le 24 mars sur le GP de l’E3 qui marquera l’entrée dans les pavés cathédraux.

Xavier Richard @littletwitman

UCI World Tour